La vérité sur l’affaire Harry Québert de Joël Dicker

Parution : 19 septembre 2012 – Édition de Fallois – Prix papier :  22€ – Prix numérique : 11,99€ – Pages : 672 – Genre : polar, policier

J’ai passé d’excellents moments de lecture (Gros pavé oblige : 860 pages en poche, j’ai donc mis près d’un mois pour le finir ).

L’intrigue est bien ficelée. La relation entre les deux hommes est bien construite, j’ai particulièrement apprécié les conseils du maître à l’élève : on est dans une enquête, mais on est aussi dans la construction d’un roman et on est aussi dans la construction d’un personnage.

Le livre est censé raconter une histoire d’amour, mais justement l’amour, dans ce livre, on n’y croit pas. Je suis une vraie sensible, mais là, je n’ai pas réussi à m’émouvoir. Qu’est-ce que Harry a pu trouver à Nola, je ne le saurais jamais, le livre est également bourré de clichés : l’amour fou et sans limite, la mère juive « stupide », l’écrivain solitaire, les gens qui s’aiment sous la pluie… Mais cela ne gâche ni l’intrigue, ni le plaisir de la lecture.

Citation du livre : « Un bon livre, Marcus, ne se mesure pas à ses derniers mots uniquement, mais à l’effet collectif de tous les mots qui les ont précédés. Environ une demi-seconde après avoir terminé votre livre, après en avoir lu le dernier mot, pendant un instant, il ne doit plus penser qu’à tout ce qu’il vient de lire, regarder la couverture et sourire avec une pointe de tristesse parce que tous les personnages vont lui manquer. Un bon livre, Marcus, est un livre que l’on regrette d’avoir terminé. »

C’est exactement ce que je ressens après avoir lu un bon livre et celui-ci en était un.



Catégories :Policier/Polar

Tags:

11 réponses

  1. Déjà noté suite à de nombreux billets élogieux sur la blogo mais pas encore lu !

    J'aime

  2. Merci Bianca 😉 suis ravie d’avoir participe 🙂

    J'aime

  3. Je l’ai lu l’été dernier. J’ai passé un bon moment, les pages se tournent facilement mais j’ai trouvé que tout est un peu facile.

    J'aime

    • Oui, c’est vrai que tout est « facile », je pense que du coup c’est ce qui a fait son succès 😉 j’ai bien aimé les leçons données d’écrivain à écrivain. Je pense que c’est un auteur qui peut s’améliorer en vieillissant 🙂

      J'aime

Rétroliens

  1. Liste des participants Challenge 1 pavé par mois | des livres, des livres !
  2. Challenge 1 pavé par mois : livres lus en juin | des livres, des livres !
  3. Le livre des Baltimore – Joël Dicker | Les Fils de Ju
  4. Le Livre des Baltimore de Joël Dicker – Collectif polar : chronique de nuit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :