Les avis de Myrilit : La Compagnie : Le Grand Roman de la CIA de Robert Littell

Il s’agit d’un livre qui mêle fiction et réalité, en levant un pan du conflit entre les services secrets soviéto-américains depuis la guerre froide jusqu’après l’effondrement de l’Union Soviétique.

Robert Littell, nous dévoile comment, à coup de guerres, les Américains gèrent le monde, épaulés par leur très puissant allié, le Mossad.

On y est confronté à la vilénie humaine, à sa monstruosité dans tous les sens.

Cette obsession de vouloir dominer le monde où des populations innocentes payent le prix fort, où tombent les valeurs et où l’absurde apparaît comme le maître-mot de nos existences.

Le tout mêlé à une intrigue époustouflante qui nous tient en haleine jusqu’au bout de ce pavé de plus de 1200 pages.

Bref, vous l’aurez compris c’est un livre qui joint l’utile à l’agréable.

Parution : 27 mai 2004 – Éditeur ‏ : ‎ Points – Pages : 1 248 – Genre : espionnage, polar, guerre froide

Dans ce redoutable thriller politique, Robert Littell restitue un demi-siècle de notre histoire. Entre fiction et réalité, personnages fictifs et figures historiques (Kennedy, Eltsine, mais aussi Ben Laden), il dévoile les mécanismes et les dérapages de l’une des organisations les plus tristement célèbres au monde, la CIA. Un roman d’espionnage magistralement orchestré, qui place Littell aux côtés des maîtres du genre, John Le Carré en tête.



Catégories :Les avis de MYRLIT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :