La Plage de Cesare Pavese

Court récit de C. Pavese, dans lequel, le personnage principal (et narrateur) va passer quelques jours en bord de mer en compagnie de son meilleur ami récemment marié.

Il n’y a pas d’intrigue dans ce roman, l’idée de l’auteur est de montrer l’impact du mariage sur l’amitié entre deux hommes.

Le narrateur évoque de façon laconique ses états d’âme, ainsi que les autres personnages d’ailleurs.

L’ensemble est une ébauche de réflexions sur le vide, l’ennui et le temps qui passe. Et beaucoup de silence. Mais aucun de ces thèmes n’est approfondi, et le tout manque d’entrain et laisse une sensation d’inabouti.

Enfin, si je ne dois retenir qu’un mot de cette lecture, ce sera sans hésiter l’ennui.

Parution : 13 mai 2021 – Éditeur : Galimard – Pages : 128 – Genre : drame, jalousie, littérature italienne

Un été sur la Riviera italienne. Un professeur d’une trentaine d’années rejoint pour les vacances Doro, un ami de jeunesse marié depuis peu. Durant ce séjour ligure où le soleil contraint aux temps longs de l’ennui et de la contemplation, il ne cessera – depuis sa solitude – d’observer le couple se mouvoir. Un bref roman de Cesare Pavese, maître de la littérature italienne et plume inconsolée du Métier de vivre et de Travailler fatigue.



Catégories :Classique, Les avis de MYRLIT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :