Les avis de Myrlit : Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur de Harper Lee

Certaines personnes aiment prendre des résolutions à chaque début d’année, pas moi. Mais ! cette année j’ai changé d’avis.

Yes, j’ai décidé de lire des classiques de la littérature anglo-saxonne, mais aussi les titres qui sont en phase de le devenir de par leur succès auprès d’une grande majorité de lecteurs.

Ainsi, pour ouvrir le bal j’ai choisi « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur« , titre phare de Harper Lee.

Dans une bourgade fictive de l’Alabama des années 30, « Blancs » et « Noirs » se côtoient dans le respect total des codes ségrégationnistes.

Nous y retrouvons « Atticus« , avocat veuf et bon père de famille, son fils de 10 ans « Jeremy » dit « Jem« , ainsi que sa fille « Jean Louise » alias « Scout« . Du haut de ses 6 ans, cette petite fille dégourdie, intelligente et bagarreuse nous raconte leur histoire sur presque 4 ans.

Dans cette Amérique puritaine et raciste un « Noir » est accusé de viol par une jeune femme « Blanche« .

Le père de « Scout » est commis d’office pour défendre l’accusé dont il est certain de l’innocence.

« Atticus » représente l’archétype de l’homme ouvert d’esprit qui est bien en avance sur son temps. Il prône la tolérance et rejette le racisme dans lequel la société américaine s’est embourbée. Son but ultime de père de famille est d’inculquer ses valeurs à ses deux enfants.

« Scout« , de son côté, nous raconte par bribes sa vie à l’école, son voisinage et ses liens avec son entourage familial.

La narration à la première personne confère un certain dynamisme au roman, ce procédé rend la lecture fluide et agréable, mais c’est tout. Que les personnages soient pour la plupart animés de bonne volonté et attachants ne suffit pas, à mon sens, de faire de ce livre un chef-d’œuvre. Pour comprendre son succès à sa sortie je pense qu’il faut le remettre dans le contexte social de l’époque, depuis on a appris énormément sur ce qu’était la ségrégation ainsi que sur les mouvements sociaux qui ont suivi mais dont il n’est pas question dans ce roman (ce qui est normal vu sa date de publication). Bref, c’est un livre qui a mal vieilli mais qui reste bon à lire sans pour autant être exceptionnel.

Parution : 1959 – Editeur : le livre de poche – Traduction : Isabelle Stoianov – Pages : 320 – Genre : ségrégation, enfance, justice

Dans une petite ville d’Alabama, à l’époque de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Avocat intègre et rigoureux, il est commis d’office pour défendre un Noir accusé d’avoir violé une Blanche. Ce bref résumé peut expliquer pourquoi ce livre, publié en 1960 – au cœur de la lutte pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis –, connut un tel succès.
Mais comment ce roman est-il devenu un livre culte dans le monde entier ? C’est que, tout en situant son sujet en Alabama dans les années 1930, Harper Lee a écrit un roman universel sur l’enfance. Racontée par Scout avec beaucoup de drôlerie, cette histoire tient du conte, de la court story américaine et du roman initiatique. Couronné par le prix Pulitzer en 1961, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur s’est vendu à plus de 30 millions d’exemplaires dans le monde entier.



Catégories :Les avis de MYRLIT

Tags:, , , , ,

11 réponses

  1. Je garde un bon souvenir de ma lecture. Sans doute parce que je l’ai vu davantage comme un roman sur l’enfance que sur la ségrégation. Je comprends pourquoi certain-e-s lecteur-ice-s ne l’ont pas apprécié, ceci dit 😉

    Aimé par 2 personnes

  2. Bonjour Ju!
    Perso, je l’avais surtout trouvé long à décoller, ce roman…
    Bonne journée à toi!

    Aimé par 1 personne

  3. J’avais adoré ce roman, un coup de coeur ❤

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :