Archives mensuelles : octobre 2014

♥ ♥ ♥ Une jolie découverte ♥ ♥ ♥

♥ ♥ ♥

Envie de partager avec vous

Publicités

Faire de la laine qui brille dans le noir, oui c’est possible !!!

un-mouton-phosphorescent-ne-en-uruguay-300x150

Aujourd’hui je farfouille pas mal sur le net 😉 je cherche une laine bleue phosphorescente! autant dire chercher une aiguille dans une meule de foin 🙂

A travers mes recherches, je pense avoir trouvé une solution grâce à ce site

L’article est en anglais, mais en gros, il faut de la laine (je prendrais de l’acrylique) si possible blanche ou de couleurs claires (pas de couleurs foncées, sinon ça ne marche pas), un spray ou une bombe de peinture phosphorescente (peinture acrylique phosphorescente).

Tremper votre pelote dans une bassine d’eau, enlever l’eau et rincer la pelote, appliquer la teinture et « masser » la laine pour que cela soit réparti de manière homogène. Enfin laisser sécher l’écheveau de laine sur du papier essuie-tout (retourner la pelote de temps en temps pour que l’humidité soit bien absorbée).

Pour que la phosphorescence fonctionne bien, il faut charger la laine phosphorescente pendant plusieurs minutes au soleil (ou lumière artificielle).

Je vais tester cette méthode prochainement, en attendant, si vous souhaitez voir le résultat, n’hésitez pas à aller sur le blog de HodgePodge Crochet.

Je pense utiliser la marque Tulip référence GLOW en bleue :

tulip-37-ml-glow-bleu-luminescent-0017754290144_0Je ferais un petit article pour vous donner les résultats 😉

Envie d’évasion : Tièp bou Yap (riz sénégalais à la viande)

Pour le repas de ce soir, j’avais envie d’un plat qui sorte de l’ordinaire!

Je me suis donc lancé dans un Tièp!

10439369_10203317743805127_1569797008913230081_n

Plusieurs recettes se trouvent sur le net, mais c’est une de mes collègue d’origine sénégalaise

qui m’a expliqué comment faire 😉

Voilà donc ce petit plat concocté avec plaisir, avec amour ❤

Mon fils de 7 ans a beaucoup aimé et m’a dit « maman c’est trop bon le maniaque 😉  » et il ne restait rien dans son assiette 🙂

J’attends que ma fille de 18 ans me donne son avis, mais je sais qu’elle aimera 😉

Pour celles qui souhaiteraient se lancer :

Ingrédients pour environ 6 personnes 
  • 700 g de veau
  • un petit morceau de Yet (mollusque du Sénégal au goût très prononcé) pas obligatoire
  • 3 carottes moyennes
  • 1 gousse d’ail
  • 2 gros oignon
  • 1 quart de chou blanc
  • 2 petites aubergines Africaines
  • 1 morceau de potiron
  • 1 manioc
  • une douzaine de gombos (facultatifs)
  • huile de tournesol
  • poivre et sel
  • 5 cuillères à soupe de concentré de tomate
  • 2 bouillons de légumes bio (sans glutamate)
  • 500 g de riz basmati cassé deux fois 

Dans le bas d’un couscoussier, mettre un fond d’huile, couper les oignons, les faire revenir, ajouter la viande, la tomate concentrée. Laisser revenir à feu doux 2 min, et délayer avec de l’eau.

Eplucher et couper en tronçons les légumes, les ajouter dans la marmite et couvrir d’eau.

Ajouter les cubes maggi, saler

Laisser mijoter le tout pendant au moins 45 min. Vérifier la cuisson de la viande, des légumes, si cuits, le retirer et mettre en attente dans un autre plat.

Pendant ce temps, rincer le riz et le mettre dans le haut du couscoussier. Faire précuire le riz à la vapeur.

Rectifier l’assaisonnement de la sauce.

Une fois que les légumes et la viande sont cuits, mettre le riz dans une large poêle, recouvrir de sauce et laisser cuire à feu très doux, mieux vaux rajouter un peu de bouillon si besoin, en remuant de temps en temps pour que le riz ne colle pas 😉

Une fois le riez cuit, servez dans les assiettes !

Bon Appétit!!