#‎kalgiletleonaveclescopines‬ POINT D’étape 2

12170280_10205662029890814_1399773993_n

Le KAL est officiellement ouvert depuis le 30 octobre 🙂

Un point est prévu tous les 15 jours 🙂

Pour nous retrouver facilement : #‎kalgiletleonaveclescopines‬ 

Pour celles qui n’ont pas de blog, n’hésitez pas à me transmettre vos avancées par mail.

Les participantes qui ont un blog publieront leurs avancées sur leurs espaces, n’hésitez pas à vous inscrire à leur newsletter pour recevoir les articles qu’elles mettent en ligne.

Les autres participantes le feront via ma page.

Infos importantes :

  • Trois tailles proposées : S-M/L-XL
  • Patron : Gilet Léon
  • Laine : Eskimo de Drops ou fil se tricotant avec des aiguilles n°8 – 15-16-18 pelotes (ou 750-800-900m pour un fil équivalent)
  • Les aiguilles : 8
  • Echantillon : 11m x 15 rangs pour un carré de 10 cm de côté.
  • Pour celles qui souhaiteraient faire ce modèle, mais qui n’ont pas la laine qui se tricote en 8, mais ont de la laine malgré tout , un lien qui peut vous aider calculateur

Quelques conseils :

  • Je ne tricote jamais la première maille, je trouve le travail plus beau et mieux fini. Du coup cela fait une jolie bordure
  • Lorsque vous aurez avancé un peu, passez une “ligne de vie” dans un rang . Cela peut se révéler important et surtout vous évitera de vous arracher les cheveux 😉 si vous deviez tout défaire ! Il suffira de détricoter jusqu’à la « ligne de vie » et récupérer toutes les mailles.
  • Bien lire le tuto en entier avant de commencer votre gilet!

Quelques liens pour vous aider, car une vidéo est parfois beaucoup plus parlante 🙂 :

Le point jersey

Comment relever les mailles de la lisière :

Pour celles, qui comme moi, trouvent que plaquer une poche c’est moins beau que de la tricoter intégrer au gilet, Drops présente une vidéo vraiment bien faite ici

Pour celles qui ne souhaitent pas relever les mailles pour faire la bordure du gilet, vous pouvez tricoter la bande à part et la coudre après

Quelques liens pour vous aider :

Rentrer les fils sur du jersey

Couture des épaules

Voici les participantes qui se sont manifestées à ce jour :

Bienvenue chez Moi

107420934_o

Two be Bio

La photo arrive 😉

Couleurs et Chiffons

58612

8 Pelotes de laine Andes de chez Drops, tricotée avec des aiguilles n°8

Kate Coto

12046750_1142497022447064_8500738166778952607_n

Certaines ont commencé et le choix de laine laisse présager de belles découvertes

12187691_10205131283909619_5922225944676330042_n

 

10985947_1100052140013364_5603920804961023207_n

11148594_10153582171168819_4990326905196954909_n

12187661_10153234268842963_5937984671022435428_n

12187691_10205131283909619_5922225944676330042_n

12187698_10206953633671614_8926546730011791771_n

12047175_1514283438881835_6653563755106524716_n

Bien entendu en tant qu’organisatrice, je me devais d’être un exemple 😉 donc le mien est terminé depuis vendredi dernier, j’ai laissé ma fille me prendre en photos ! on bien ris 🙂

12242997_1133242503354327_4026021753090038778_n

12003876_1133242460020998_7026114999352612404_n

 

12208347_1133242516687659_1286580900251303766_n

J’ai suivi le tuto à la lettre, sauf que je me suis fais la taille M/L, aimant les vêtements pas trop loose, histoire de ne pas trop ressembler à un parachute 😉 la bande que j’ai faites légèrement plus large 10 rangs au lieu des 7

Pour la Page Facebook : Les fils de Julie, Je vous invite à venir faire un tour, pour faire connaissance avec nos participantes

Bon j’espère ne rien avoir oublié! si vous pensez à quelque chose faites le moi savoir, je mettrais à jour.

 

Bon tricot 🙂

 

 

 

 

 

 

 

 

#‎kal cassis shawlette avec les copines‬ : Point d’avancement 2 – une belle galerie

12179303_10205662067291749_99732248_n

 

Pour celles qui se demandent encore ce qu’est un Kal, et bien il s’agit de se regrouper pour tricoter un projet commun (knit a long = tricotons ensemble). Le but étant de s’entraider et de se motiver pour aller jusqu’au bout du modèle, sans aucune pression ni temps imparti et surtout chacune à son rythme.

Ce KAL est officiellement ouvert depuis le 21 octobre sur ma page Facebook

Les participantes qui ont un blog publieront leurs avancées sur leurs espaces, n’hésitez pas à vous inscrire à leur newsletter pour recevoir les articles qu’elles mettent en ligne 🙂

Les autres participantes le feront via ma page Facebook.

Pour nous retrouver facilement : #‎kalcassisshawletteaveclescopines‬

Le tuto : Cassis

Quelques conseils :

  • Pour celles qui souhaiteraient agrandir la largeur du châle : avant de commencer les rangs raccourcis vous avez quelques rangs de dentelle à faire, vous pouvez faire plus de rangs donc la partie dentelle sera plus large.
  • Avant de relever les mailles pour faire le rang raccourci vous pouvez bloquer la bande, avec une patte mouille et un fer à repasser. Ne pas appuyer faire avec douceur
  • si on veut augmenter ou diminue le nombre de répétitions du motif : on remonte 16 mailles à relever par motif, pour démarrer les rangs raccourcis on divise le nombre obtenu par deux et on rajoute trois mailles. Ex : pour 15 motifs on relève 240 mailles 16 par motif donc 20 motifs par ex 320 (16*20) au moment des rangs raccourcis on tricote 163 (320/2 plus 3 ) puis on fait comme le modèle.
  • Je ne tricote jamais la première maille, je trouve le travail plus beau et mieux fini. Du coup cela fait une jolie bordure et les mailles à relever sont apparentes :

12042939_1122622841082960_8081435757809483499_n

Pour faire le jeté :

Pour faire les rangs raccourcis :

D’après les questions, j’ai constaté que parfois il y avait une hésitation sur l’endroit des mailles à relever

12038411_1122628024415775_854465231233184091_n

  • Pour vous faciliter la vie, vous aurez besoin de 2 anneaux marqueurs : un à placer après avoir tricoté les 123 mailles, et un autre après avoir retourné l’ouvrage et tricoter 8 mailles. Le rang raccourci se décalera au niveau des marqueurs, au fur et à mesure de son avancé.
  • Lorsque vous aurez 2/3 vagues de la partie dentelle, passez une “ligne de vie” dans votre rang 1 de la vague suivant. Cela peut se révéler important et surtout vous évitera de vous arracher les cheveux 😉 si vous deviez tout défaire ! Il suffira de détricoter jusqu’à la « ligne de vie » et récupérer toutes les mailles.

Voici les participantes qui se sont manifestées à ce jour sur le blog :

Bienvenue chez moi

107420762_o

speedy sand

107197775_o

Stella

12183704_1650805791829204_4261918375021371805_o

Les Passions de Looklady

12196180_1104148416262293_4257387673882678194_n

 

10151310_1104150946262040_8007578253418411213_n

Missboutons

107410904_o

Véronique HoRaive que vous pouvez suivre ici

Sur la Page Les fils de Julie :

Un aperçu des châles terminés, oui il y a des speedy gonzales du tricot 😉

L'atelier d'AU

12249966_10205214530110722_679426929903367308_n

Anne-Laure Mouls

Josie Eyermann

Stephanie Fontaine

12191813_914475338633552_7399851222231830647_n

12122896_1146554105374689_4335431438031012097_n

12122903_10153309273384702_134557776448038512_n

12200899_1649951811947398_1929269965_n

12208295_10153407473369340_1230972095416649273_n

12241365_919217491492670_577288382613502907_n

12243617_10153722382878718_1547249545_n

10613022_768320073297112_3383612186428340630_n

887462_1149134785116621_517107951675495746_o

11219342_978442215556442_3732323657087772332_n

11224881_932439560126522_3775451138937257304_n

11707777_1207107119304577_3000241766434497531_o

12186543_639321639544101_4353477416842100092_o

12191399_996521853740594_125163037783436592_n

12193834_913460708689969_3747445450545467367_n

12194686_1145422462154520_7835804250708075288_o

12194806_10203845392095175_6524295706498936052_o

12196252_10206272517665645_184584599609644946_n

12208272_10207875323910561_738022758662380756_n

12208482_10206280000012699_9091214822687956954_n

12208852_486883494825786_4758318274490324316_n

12237935_10206946107285535_2225678700938425078_o

12238289_1758072054420775_8902410066283582474_o

12238442_493928377454727_4013271543784352384_o

12240393_10207717433115043_8231006051099227300_o

12243078_1173473459332735_781437100768322284_n

12244760_10206946107205533_4269849877749225132_o

 

Certaines ont commencé et le choix de laine laisse présager de belles découvertes 🙂

 

12241041_1268159616542677_4489538966590233887_o

 

J’espère que je n’ai oublié personne 🙂

On se retrouve dans 15 jours pour faire un point 🙂 n’hésitez pas à venir nous rejoindre, les portes sont ouvertes 😉

 

 

L’insigne du boiteux de Thierry Berlanda

715I1EoTmhL._SL1500_

Auteur : Thierry BERLANDA– Edition la Bourdonnaye– 16€ – 266 pages

Un assassin, qui se fait appeler le Prince, exécute des mères de famille sous les yeux horrifiés de leurs jeunes fils âgés de 7 ans. Opérant à l’arme blanche avec une rare sauvagerie, le meurtrier taille ses victimes en lanières. Telle est la punition qu’il inflige. Mais qui punit-il ? Et de quoi ?
Pour répondre à ces deux questions fondamentales, le commandant Falier s’adjoint les services du professeur Bareuil, spécialiste des crimes rituels, « retraité » de la Sorbonne, et de Jeanne Lumet, qui fut sa plus brillante élève. Or la jeune femme est mère d’un petit garçon de 7 ans. Détail qui n’échappera sans doute pas au Prince…

Mon avis :

Jeanne est un personnage très attachant.  Le commandant Falier, prend son travail à coeur et il est prêt à tout pour résoudre cette énigme et arrêter ce fou. Concernant Bareuil, le professeur, je n’ai sue de quel côté il était : celui de la police ou de l’assassin. Cet assassin étrange et énigmatique.

L’enquête est bien menée,  malgré des moments incohérents. Les heures tournent au fil des chapitres, le suspense va grandissant. Les dialogues efficaces nous plongent dans une réalité crue et sordide.

Jusqu’à la fin on s’interroge sur le coupable (même si on a des informations distillées)

Heureusement que je ne me suis pas arrêtée à la couverture de ce roman, ni le titre. Aucun des deux ne m’aurait poussé à acheter ce roman!

La chute qui semble bâclée n’est malheureusement pas à l’image de cet ouvrage! mais en lisant la suite « la fureur du prince »cela devrait donner un nouvel regard 🙂

Continuer à lire … « L’insigne du boiteux de Thierry Berlanda »

L’heure des fous de Nicolas Lebel : un bijou

 

81vDLtW7KhL

Auteur :  Nicolas LEBEL – Edition Marabout poche– 6,99€ – 384 pages

Un SDF est poignardé à mort sur une voie ferrée de la gare de Lyon. « Vous me réglez ça. Rapide et propre, qu’on n’y passe pas Noël », ordonne le commissaire au capitaine Mehrlicht et à son équipe : le lieutenant Dossantos, exalté du code pénal et du bon droit, le lieutenant Sophie Latour qui panique dans les flash mobs, et le lieutenant stagiaire Ménard, souffre-douleur du capitaine à tête de grenouille, amateur de sudoku et de répliques d’Audiard… Mais ce qui s’annonçait comme un simple règlement de comptes entre SDF se complique quand le cadavre révèle son identité.  L’affaire va entraîner le groupe d’enquêteurs dans les méandres de la Jungle, campement de fortune au coeur du bois de Vincennes, dans le dédale de l’illustre Sorbonne, jusqu’aux arrière-cours des troquets parisiens, pour s’achever en une course contre la montre dans les rues de la capitale. Il leur faut à tout prix empêcher que ne sonne l’heure des fous…

Mon avis :

J’ai découvert cet auteur grâce aux blogs collectif polar et Les motordus d’Anne-ju et j’ai remporté ce livre dans le cadre de ma participation au concours organisé par Geneviève. Merci beaucoup! grâce à vous j’ai découvert un très bon livre, un très bon auteur et vais de ce pas acheter le second ouvrage de Nicolas LEBEL « le jour des morts »

L’heure est celle des fous mais l’auteur garde une grande maîtrise de son écriture : simple, directe et incisive qui nous entraine dans un récit haletant.

Un vrai bon polar avec une histoire riche qui va crescendo jusqu’au grand final. On se laisse emporter dans les bas-fonds de Paris, vers une nouvelle Cour des Miracles,  Pas de superhéros à l’œuvre mais des policiers « ordinaires », avec beaucoup de défauts. Ce « pauvre » stagiaire qui se fait bizuter par Mehrlicht (mon personnage préféré) qui parle argot, à de la bouteille et un physique de grenouille 🙂 Il y a aussi le fan de musculation qui avait sa carte au FN, la femme qui essaie de se faire une place, le chef de droite… Des personnages attachants et un humour constant tout au long des dialogues..

« Je dis, que la loi, on la balance pas sur la ville au Kärcher, c’est un travail d’impressionnistes…de pointillistes, même. »

thrillerpolar-pativore2

Agent 6 de Tom Rob SMITH

61Nm220lL0L

Auteur :  Tom Rob SMITH – Edition Pocket – 8,40€ – 605 pages

1965. Entre l’URSS et les États-Unis, l’heure est à la détente, et un grand concert est organisé à New York, devant le siège de l’ONU, pour célébrer leur rapprochement. L’organisatrice soviétique, Raïssa Demidova, a fait le déplacement avec ses deux filles. Resté en Russie, leur père et mari Leo Demidov s’inquiète. Ancien agent du KGB, il flaire quelque chose… Et son instinct ne le trompe pas : un chanteur noir américain, fervent partisan communiste, est abattu en plein concert, et c’est Raïssa qui est accusée du crime. De Moscou à Manhattan, en passant par l’Afghanistan, la quête de vérité de Leo va secouer le rideau de fer…

Mon avis :

Après Enfant 44 et Kolyma, Agent 6 est le troisième opus de la trilogie. Même si ces trois romans s’enchaînent chronologiquement, ils peuvent se lire indépendamment les uns des autres!

Un bon documentaire sur les dessous des services secrets tant russe, qu’américain. Ainsi qu’une vision de la vie en Afghanistan au moment de la « cohabitation » avec les russes.

Malgré tout, je n’ai pas été convaincue… Il m’a fallu attendre plus de 200 pages pour arriver à l’évènement qui fait tout basculer, c’est donc bien long !
J’ai eu du mal à retrouver Léo, le passage des années est vraiment peu crédible… Autant je me suis attachée à Léo dans les 2 premiers livres, autant ici je trouve son personnage factice et sans saveur.

C’est pour moi une déception, après enfant 44 qui m’avait emballée et qui est un petit bijou (que je conseil vivement), j’avais beaucoup apprécié Kolyma, mais là j’ai été déçue, même si j’ai appris beaucoup de choses au niveau historique.

Dans l’ensemble c’est un auteur que j’apprécie beaucoup, mais je pense que Agent 6 a été écrit d’une manière trop commercial ! J’attends beaucoup de son 4ème livre « la ferme » 🙂

« Pour tenir son journal intime en toute sécurité, le meilleur moyen était d’imaginer Staline en train d’en lire chaque mot »

« La haine raciale est une cause importante de mécontentement chez les Noirs américains, et un outil efficace pour les convertir au communisme, peut-être le plus efficace dont nous disposions »

challenge-un-pave-par-mois

thrillerpolar-pativore3

#‎kalgiletleonaveclescopines‬ POINT D’etape

12170280_10205662029890814_1399773993_n

 

Le KAL est officiellement ouvert depuis le 30 octobre 🙂

Un point est prévu tous les 15 jours, mais pour vous aider un peu, j’en fais un maintenant 🙂

Quelques conseils :

  • Je ne tricote jamais la première maille, je trouve le travail plus beau et mieux fini. Du coup cela fait une jolie bordure
  • Lorsque vous aurez avancé un peu, passez une “ligne de vie” dans un rang . Cela peut se révéler important et surtout vous évitera de vous arracher les cheveux 😉 si vous deviez tout défaire ! Il suffira de détricoter jusqu’à la « ligne de vie » et récupérer toutes les mailles.
  • Bien lire le tuto en entier avant de commencer votre gilet!

Quelques liens pour vous aider, car une vidéo est parfois beaucoup plus parlante 🙂 :

Le point jersey

Comment relever les mailles de la lisière :

Pour celles, qui comme moi, trouvent que plaquer une poche c’est moins beau que de la tricoter intégrer au gilet, Drops présente une vidéo vraiment bien faite ici

Pour celles qui ne souhaitent pas relever les mailles pour faire la bordure du gilet, vous pouvez tricoter la bande à part et la coudre après

Quelques liens pour vous aider :

Rentrer les fils sur du jersey

Couture des épaules

Bon j’espère ne rien avoir oublié! si vous pensez à quelque chose faites le moi savoir, je mettrais à jour.

Bon tricot 🙂