Parution : 21 novembre 2017 – Editeur : MxM BookmarkCollection : Mystère Prix Broché :  16,00€ – Prix Numérique : 5,99€ – Pages : 300 – Genre : Policier – Paranormal – Romance gay

Lorsque j’ai vu passer ce livre sur NetGalley, je n’ai pas hésité une seconde à faire la demande de lecture, la couverture m’a attirée et le résumé, je ne l’ai lu qu’en travers… J’ai du coup été assez surprise, car je ne suis pas fan de romance et encore moins d’homo-romance…

Ce n’est qu’une fois la lecture commencée que j’ai compris dans quoi j’embarquais… Je ne connaissais pas non plus l’auteur, Marie Sexton, qui écrit principalement des romances…

Alors pour le coup, quand on parle de sortir de sa zone de confort, là je suis en plein dedans, « le Puits » est un mélange de thriller et de romance gay.

Je ne peux pas dire que je n’ai pas apprécié, ce serait mentir, si on s’attache à l’intrigue en elle-même, le roman se base sur la disparition d’une jeune femme : Élise, cousine du personnage principal Haven. Deux intrigues en une, puisque 12 ans séparent les évènements.

12 ans plus tôt, Élise toujours la première à délirer et faire peur aux autres, embarque cinq ados avec elle pour une séance de spiritisme, dans une maison soit disant hantée. Ce moment de délire se transforme en cauchemar quand tout le monde s’aperçoit,le lendemain matin, qu’Élise a disparue…

La lecture démarre bien, l’intrigue nous plonge dans l’ambiance paranormal et le mystère autour d’Élise nous entraine dans une bon thriller doublé de quelques passages paranormaux…

L’alternance entre passé et présent est intéressante pour tenter de résoudre cette disparition mystérieuse…

La romance gay, en fin de compte qu’une place secondaire, puisqu’elle est suggérée plus que détaillée… Elle est secondaire et c’est tant mieux, car c’est un bon thriller paranormal dont le rythme aurait été cassé.

Un thriller avec une dose de paranormal, sympa qui se lit facilement, si on fait abstraction de la romance.

Pour les fans de romance gay, la romance est en filigrane, pour les fans de thrillers, ne vous attendez pas à une écriture et une intrigue trop complexe… Sans être de la grande littérature ça se lit sans être complètement désagréable.

Elle vit dans le Colorado. Elle est fan de tout ce qui implique des jeunes hommes musclés Elle aime en particulier les Denver Broncos et prend plaisir à assister à leurs matches avec son mari. Ses amis imaginaires la suivent souvent. Elle a une fille, deux chats et un chien.

10 chroniques de livre

Badge Critiques à la UneBadge Lecteur professionnel

 

 

 

 

 

 

51wasna0-fl-_sy346_

♦ Auto-édition ♦ Parution : 06/11/2014 ♦ Pages : 276 ♦ Prix broché : 15€ ♦ Prix Ebook : 2,99€Genre : thriller-fantastique, thriller ésotérique

Encore une très belle découverte issue de l’auto-édition, que je suis heureuse et fière de pouvoir vous faire découvrir.

Un livre difficile à classer, tellement l’auteur nous embarque dans une histoire qui peut sembler complètement barge ! J’aime ce côté  flippant, qui te laisse présager une belle découverte…

Irma et Adriel, journalistes pour une émission télé sur les phénomènes paranormaux, débarquent dans la petite ville du nord de l’Écosse pour élucider les phénomènes étranges : un petit garçon est hanté par le fantôme d’une petite fille, Betty et par l’esprit d’un Viking.  L’intrigue est posée ! A moi les fantômes !

Je n’ai pas été déçue par l’atmosphère que dégage Cruden Bay, « la Baie des morts« , lieu d’une terrible bataille en 1012,  Olderik, grand chef viking, meurt, trahi par les siens. C’est aussi à Cruden Bay, qu’un avion s’est écrasé, trente ans plutôt…

Avec Azel Bury, on embarque en Ecosse, pays propice aux légendes en tout genre et ça fonctionne ! L’atmosphère de la petite ville est palpable et donne à la trame du livre un aspect irréel !

L’alternance entre les points de vues des personnages est magistrale et permet de vivre l’intrigue au plus prêt et donne au récit un rythme soutenu, sans temps morts. Cette alternance m’a vraiment permis de m’attacher aux personnages, tous ont un rôle et tous sont travaillés avec brio, au point de les voir défiler devant toi, à l’instar des spectres et vikings de Cruden Bay

Nos deux journalistes, commencent leur enquête de façon simple et on se dit effectivement, cette affaire sera plus du « sensationnel », comme ils ont l’habitude de le faire pour l’émission « au-delà de l’au-delà ». Mais c’est sans compter sur les découvertes qui vont faire émerger l’iceberg , c’est sans compter le passé et ses secrets avec les démons qui hantent le présent…

Rien n’est pris réellement au sérieux au départ et puis on se retrouve vite plonger dans le doute. J’ai vécu l’enquête avec Irma et Adriel et mes doutes ont fondu en même temps que les leurs, mon esprit s’est mis à se poser beaucoup trop de question… L’atmosphère va peu à peu se transformer, nous prendre dans ses filets et nous glacer… Oui, nous, car j’ai également participé à cette enquête!

L’auteur a ça de génial qu’elle t’embarque dans son récit, sans que tu saches que tu vas partir pour un voyage complètement flippant… Entre paranormal et réalité, tu n’arrives plus à distinguer le vrai du faux, la réalité du rêve… Nos peurs sont présentent et les sentiments tellement bien décrits que c’est troublant… 

Rien ne m’a préparé à la fin… Une fin glaçante et complètement surnaturelle… Azel Bury mélange les genres, fournit un livre inclassable, entre le thriller, le paranormal et la sauce prend et j’en redemande !

Je n’ai qu’une envie, c’est de me retrouver aux côtés d’Irma et Adriel pour une nouvelle enquête…

Chapeau bas et merci !

challenge polar et thriller 2016-2017

logopolarssharon1