Archives du mot-clé Extrait

Un livre, un extrait… Le jøurnal de ma disparitiøn de Camilla Grebe

« N’est ce pas le propre des idées noires ? Elles ne se voient pas de l’extérieur, elles n’existent qu’en nous, dans ce cagibi obscur, fermé par une lourde porte, qui peut contenir à la fois des pulsions suicidaires et le mal qui me ronge. Ce doit être là que mon père a rangé le souvenir de ma mère. »

Auteur : Camilla Grebe

Calmann-Lévy

Parution : 07/03/2018

Nombre de pages : 432

Il y a huit ans, la jeune Malin, alors adolescente, a découvert une fillette enterrée dans la forêt  de Ormberg, une ville suédoise isolée. On n’a jamais pu identifier la petite victime.

Devenue une jeune flic ambitieuse, Malin est affectée auprès de Hanne, la célèbre profileuse,  et de l’inspecteur Peter Lindgren, qui reprennent l’affaire. Mais Peter disparaît du jour au lendemain, et Hanne est retrouvée blessée et hagarde dans la forêt.

Le seul témoin est un adolescent qui aime errer dans les bois enneigés, la nuit. Sans le dire  à personne, il récupère le journal que Hanne a laissé tomber et se met à le lire, fasciné…

Désormais seule dans son enquête, Malin est appelée sur les lieux du tout premier crime :  une nouvelle victime a été découverte. Et si tous ces faits étaient  tragiquement liés ?

De sa plume fluide et au gré de rebondissements imprévisibles, Camilla Grebe nous offre  un nouvel opus étourdissant où les secrets enfouis et les différentes intrigues s’entrelacent  magistralement. Une lecture à couper le souffle.

Publicités

Un livre, un extrait… La femme à la mort de Samuel Sutra

« Nous basculons avec précaution la poubelle, qui nous offre alors un banc de fortune, et posons nos proses délicatement dessus. »

Auteur : Samuel Sutra

Flamant Noir Editions

Parution : 09/08/2018

Nombre de pages : 198

La Rochelle, 2012. Le commissaire divisionnaire Jacques Verdier s’apprête à prendre sa retraite. C’est la quille bien méritée d’un flic au pedigree impeccable, bien décidé à se la
couler douce.

Mais, à six mois de la fin du bail avec remise des clefs, voilà qu’une touriste décide de mourir dans une chambre d’hôtel du centre ville. Un suicide tellement parfait que l’ambassade s’en mêle et fait vite classer le dossier. Trop vite peut-être. Verdier est de ceux à qui on ne la fait pas, et il aimerait partir l’esprit tranquille. Qui est réellement cette
Russe ? Aucune idée. Pourquoi avoir fait ce voyage ?

Les enquêteurs n’en savent rien. Verdier décide alors de faire appel à son vieil ami Stan, un ex-flic baignant dans le milieu, aux manières peu orthodoxes et aux informateurs aussi inattendus qu’infréquentables. Ils reprennent tout à zéro, partant de la seule certitude concernant cette affaire : elle est déjà classée et le corps est dans un cercueil plombé en route pour Moscou.

Un livre, un extrait… La Rivière de l’Oubli de Cai Jun

« La langue tue plus de gens que le glaive. »

Auteur : Cai Jun – XO éditions – Parution : 13/09/2018 – Nombre de pages : 484

Chine du Nord, juin 1995. Shen Ming, jeune et brillant professeur, est suspecté d’avoir assassiné une lycéenne. Quelques jours après, il est poignardé près de l’école, dans une usine désaffectée. Neuf ans plus tard, le mystère s’épaissit. Les présumés meurtriers du professeur sont envoyés, eux aussi, au royaume des morts. La rumeur se répand alors : et si Shen Ming avait traversé la rivière de l’oubli pour se réincarner et se venger ?

Un livre, un extrait… L’île des absents de Caroline Eriksson

« Mais il n’y a que moi pour entendre ces mots. De toute manière, je ne suis pas sûre de savoir à qui ils sont destinés. Du moins, je ne suis pas prête à exprimer ma crainte. Je n’ai pas encore sombré assez loin dans les ténèbres. »

Auteur : Caroline Eriksson

Editeur : Presses de la Cité

Parution : 07/06/2018

Nombre de pages : 240

On l’appelle le Cauchemar. C’est un lac à l’eau noire et stagnante, quelque part en Suède, dont la légende raconte qu’il est maudit. Au milieu du Cauchemar, il y a un îlot. Sur cet îlot, Alex et la petite Smilla vont faire une promenade, tandis que Greta les attend dans la barque amarrée au rivage, puis s’endort. À son réveil, la nuit tombe et seuls retentissent au loin les cris lugubres des oiseaux aquatiques. L’homme et la fillette ont disparu. De retour dans le cottage que la petite famille occupe au village, Greta fouille chaque pièce et tente en vain de joindre Alex. En proie à la panique, elle décide de se rendre au commissariat. Seulement, sur place, un policier lui annonce qu’elle n’est pas mariée et n’a jamais eu d’enfants. Qui sont Alex et Smilla ?

Un livre, un extrait… Sauvez-moi de Jacques EXPERT

« Et il n’aurait pas dû non plus traiter les flics d’« enculés », et le juge de « connard de compétition ». Les injures n’arrangent jamais les affaires d’un suspect. »

Auteur : Jacques Expert

Editeur :Sonatine

Parution : 07/06/2018

Nombre de pages: 400

Après trente ans d’incarcération, Nicolas Thomas passe les portes de la centrale de Clairvaux. Il est enfin libre. Personne ne l’attend. Tout le monde l’a abandonné le jour où il a été reconnu coupable d’avoir assassiné quatre jeunes femmes dans des conditions terribles.
Quelques jours plus tard, il disparaît. Et un nouveau meurtre est commis, en tous points semblables à ceux dont il a été accusé.
Sophie Ponchartrain, commissaire divisionnaire à Paris, reçoit alors une étrange lettre signée par Nicolas, dans laquelle il nie être l’auteur des meurtres. Elle se conclut par ces deux mots :  » Sauvez-moi !  »

Un livre, un extrait… Les Détectives du Yorkshire – Tome 1 : Rendez-vous avec le crime de Julia Chapman

Seul dans ce monde froid, ombreux, Richard Hargreaves tape des pieds – bruit aussitôt étouffé par le linceul humide qui l’entoure. Il songe avec regret à la pauvreté du vocabulaire anglais susceptible de traduire ce phénomène météorologique, typique de la saison automnale dans les Vallons du Yorkshire. Contrairement aux Inuits du Grand Nord, qui disposent de nombreux termes pour parler de la neige, les gens du cru n’ont que très peu de mots pour décrire ces journées sombres, humides, dégoulinantes.
Du brouillard, donc. Trop épais pour n’être que de la brume. La visibilité est quasi nulle, et les ténèbres ne donnent pas l’impression de vouloir se dissiper, quand bien même le soleil se lèverait au-dessus des collines et pénètrerait la masse qui plane au ras du sol.

Auteur : Julia Chapman

Éditeur : Robert Laffont

Collection : La bête noire

Parution : 21/04/2018

Nombre de pages : 408

Quand Samson O’Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d’un très mauvais oeil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l’informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n’est pas sa surprise quand son nouveau locataire se révèle être Samson – et qu’elle découvre que son entreprise porte les mêmes initiales que la sienne !
Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes dont la piste le mène tout droit… à l’agence de rencontres de Delilah !