Un livre, un extrait… Ragdoll de Daniel COLE

« Des gyrophares bleus se profilaient au loin. Wolf s’assit au bord du trottoir, écouta le tueur qui l’écoutait. Incapable de le menacer, de lui foutre la trouille, de provoquer chez lui une réaction, il sut qu’il ne pourrait jamais mettre des mots sur la haine qui coulait dans ses veines à cet instant précis. Au lieu de ça, il continua à écouter, indifférent à l’agitation qui régnait autour de lui sans qu’il sache pourquoi ni comment, le rythme de sa respiration se cala sur celle du tueur, puis un craquement se fit entendre à l’autre bout du fil : le tueur avait raccroché brutalement. »

 

4° de couverture

Votre nom figure sur la liste du tueur. La date de votre mort aussi…
Un  » cadavre  » recomposé à partir de six victimes démembrées et assemblées par des points de suture a été découvert par la police. La presse l’a aussitôt baptisé Ragdoll, la poupée de chiffon.
Tout juste réintégré à la Metropolitan Police de Londres, l’inspecteur  » Wolf  » Fawkes dirige l’enquête sur cette effroyable affaire, assisté par son ancienne coéquipière, l’inspecteur Baxter.
Chaque minute compte, d’autant que le tueur s’amuse à narguer les forces de l’ordre : il a diffusé une liste de six personnes, assortie des dates auxquelles il a prévu de les assassiner.
Le dernier nom est celui de Wolf.

 



Catégories :Un livre, un extrait...

Tags:

2 réponses

  1. voilà qui me tente bien. Une histoire comme on les aime ! Merci pour tous ces partages, Bon weekend Julie ! Bises bretonnes 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :