« Hors de toi » de Sandrine Girard: Comment Alice survit au pays de la cruauté : contribution journal 20 minutes

J’ai le plaisir de contribuer de temps en temps, au journal 20 minutes, dans la rubrique livres. C’est en général des livres dont je publie les articles sur mon blog, mais la présentation est quelque peu différente.

Afin de les regrouper et les garder, je me suis dis que ce serait sympa de les mettre sur le blog. C’est une rubrique sans prétention, accessible à tous et je trouve l’idée sympa, c’est bien pour ça que j’y participe.

Je partage avec vous la contribution publiée il y a quelques temps.

Je ne vais pas reproduire l’article, je n’en vois pas l’intérêt, mais si vous avez envie, vous pouvez y jeter un œil… Ici

Citation préférée :

« La petite fille aux cheveux châtains coupés court a la tête tournée de trois quarts. On distingue nettement l’ovale de son visage, une pommette bien dessinée, le menton effilé qui pointe une fossette malicieuse vers le photographe. Les lèvres pleines esquissent un demi-sourire. Comme un rire contenu, une lumière qui filtre sous la surface. Et qu’on retrouve dans l’incandescence bleue du regard. Tu as huit ans sur cette photo. Et rien. Absolument rien. Pas la moindre trace, pas le plus petit signe. Rien n’y paraît.« 

Ce livre a été lu avec une émotion qui prend aux tripes grâce au choix narratif de l’autrice. Cela donne une réalité poignante, cruelle, révoltante et immerge le lecteur dans le récit sans jamais tomber dans la mièvrerie, bien au contraire. Ce roman est un cri pour la vie, pour la construction et surtout pour la libération.



Catégories :Contributions 20 minutes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :