Bonjour tristesse (BD) de Frédéric Rébéna et Françoise Sagan

Adaptée du roman éponyme de Françoise Sagan, cette BD m’a attiré par curiosité. En effet, je n’avais pas apprécié ma lecture du roman, faite il y a plusieurs années. J’étais donc curieuse de savoir si le format BD pouvait me faire changer d’avis.

L’auteur prend certaines libertés avec les personnages, tout en ne modifiant pas l’intrigue, et même si je n’ai pas aimé le livre, j’ai apprécié de ne pas y retrouver les mêmes sensations avec cette BD.

Même si cette BD ne m’a pas réconciliée avec l’œuvre ni l’auteure, cela reste une belle réussite, qui reste assez fidèle.

J’ai été assez déstabilisée par les dessins au scalpel, même s’ils reflètent très bien la froideur et la distanciation déjà représentées par Françoise Sagan. On ressent très bien cette froideur, qui met en exergue toute la dimension psychologique et l’ambiance assez glauque de cette villa en cet été 1954.

Parution : 25 avril 2018 – Éditeur :  RUE DE SEVRES – Pages : 106 – Genre : BD, adolescence, huis-clos

Bonjour Tristesse, le roman iconique de Françoise Sagan devient une bande dessinée !
1954, Cécile, lycéenne parisienne passe l’été de ses dix-sept ans dans une villa avec son père Raymond, veuf, et Elsa, la maîtresse de ce dernier. Cécile et son père ont une relation fusionnelle, faite de plaisirs et d’insouciance. Cécile connaitra ses premières étreintes avec Cyril. L’ambiance change quand Raymond annonce l’arrivée d’Anne, une amie. Différente d’Elsa et Cécile, Anne est une femme stricte et moralisatrice, elle apprécie la culture, les bonnes manières et l’intelligence. Dès son arrivée, un combat subtil commence entre les trois femmes. Elsa tente de maintenir la relation avec Raymond, qui est aussi attiré par Anne. Quant à Cécile, elle craint de perdre la complicité qui la lie à son père, ainsi que leurs libertés. Comment écarter la menace ? Dans la pinède embrasée, un jeu cruel se prépare…



Catégories :Challenge Vice versa, Romans graphiques

2 réponses

  1. Si le roman ne me tente pas, je te tenterai bien cette bd malgré quelques libertés…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :