Abraham ou la cinquième alliance de Boualem Sansal

Peu d’auteurs osent s’attaquer aux livres religieux, pourtant Boualem Sansal propose une réécriture de la genèse avec Abraham ou la cinquième Alliance.

En1916, Terah décide de quitter Tell al-Muqayyar en Syrie (l’ancienne Ur de la Mésopotamie) avec son clan, pour rejoindre l’antique pays de Canaan, aujourd’hui partagé entre Israël, Palestine, Liban, Syrie et Jordanie. Il est en effet, persuadé que son fils, Abram, est la réincarnation d’Abraham, « père fondateur » du monothéisme, avec le judaïsme, le christianisme et l’Islam.

De Tell al-Muqayyar à Canaan, en passant par Harran, les pèlerins traversent un Moyen-Orient en prise avec les conflits entre Européens et Ottomans.

Abraham ou la cinquième alliance est un roman ambitieux, aux références historiques nombreuses, qui tout en relatant les événements et le quotidien du clan, dénonce clairement les puissances occidentales. C’est avant tout une recherche utopique, d’un monde idéal, d’une unité des peuples tant évoquée par les différentes religions du Livre.

Il faut voir ce livre comme une œuvre politico-religieuse qui décrypte la transformation du Moyen-Orient au cœur des conflits de plusieurs pays du monde, pour mettre la main basse sur toutes les richesses qu’il représente. 

Les Européens, sous couvert de bonnes intentions se sont présentés comme les libérateurs du carcan Ottoman, alors même que c’est l’emplacement géographique stratégique qui les intéresse. C’est une conquête de territoires et de nouvelles richesses, qui modifie en profondeur les frontières du Proche-Orient, avec l’exode et la disparition de plusieurs peuples, pour atteindre son point culminant, avec en 1948, le plan de partage de la Palestine, qui entraîne toute la région dans une guerre sans fin.

La plume de Boualem Sansal, ne peut laisser indifférente, elle invite à la réflexion sur la foi, sur l’évolution des religions et surtout apporte un témoignage historique riche, mettant en lumière les raisons des bouleversements de cette région. 

En 1916, alors que le premier conflit mondial s’étend au Moyen-Orient, Terah, un vieux patriarche chaldéen, ayant compris que son fils Abram est la réincarnation d’Abraham, le charge de conduire la tribu vers la Terre promise, comme jadis son ancêtre de la Genèse. Au terme de ce long périple, Abram parviendra-t-il à fonder la cinquième Alliance, susceptible de guider les hommes et d’apaiser leurs maux?

Parution : 1 octobre 2020 – Éditeur : Gallimard – Pages : 288 – Genre : réécriture, religion, imaginaire, thriller politico-religieux

Boualem Sansal est un écrivain algérien francophone. Après des études d’économie, il poursuit une carrière didactique d’enseignant, de consultant, de chef d’entreprise et de haut fonctionnaire ; il commence tard sa carrière d’écrivain romancier, mais aussi essayiste. Interdit en Algérie, il connaît le succès en France et en Allemagne notamment. En plus des nouvelles et essais, honorés de prix littéraires, inspiré de  1984 d’Orwell, son roman 2084 : la fin du monde a reçu le grand prix du roman de l’Académie française. Il y dénonce le pouvoir religieux extrémiste, thème repris dans Le Train d’Erlingen ou la métamorphose de Dieu.



Catégories :Challenge de l'imaginaire, Challenge Polars et Thrillers, Fantastique, Thrillers

Tags:, , ,

22 réponses

  1. Je ne connais de cet auteur que le roman intitulé Le village de l’allemand, qui ne m’avait pas totalement convaincu. Je trouve le thème de ce livre intéressant et en phase avec l’actualité !

    Aimé par 1 personne

  2. Ce livre ne peut que m’intéresser de par son contexte historique et religieux 🤩. Il n’est pas trop long en plus. Je le note dans ma liste Babelio. Merci Julie pour cette chronique qui donne envie ! 😊

    Aimé par 1 personne

  3. Je pense que je peux me laisser tenter 🤩

    J'aime

Rétroliens

  1. Challenge de l’Imaginaire – Bilan 2ème trimestre – Ma Lecturothèque
  2. Challenge de l’Imaginaire – Bilan 3ème trimestre – Ma Lecturothèque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :