La citation du jour de Harriet Beecher

« Les larmes les plus amères que l’on verse sur les tombes, viennent des mots que l’on n’a pas dits et des choses que l’on n’a pas faites. »

Née à Litchfield (Connecticut) le 14 juin 1811 et morte à Hartford (Connecticut) le 1er juillet 1896, est une femme de lettres américaine.

Issue d’un milieu puritain, elle reçoit de son père, le pasteur protestant Lyman Beecher, une éducation stricte et rigoureuse. En 1832, il fonde un séminaire dans l’Ohio. C’est l’occasion pour Elizabeth de se lancer dans l’écriture avec les Scènes et types descendant des pèlerins. En 1835, elle écrit A Plea for the West sur un prétendu complot papal pour catholiciser les États-Unis.

Plus tard, elle épouse un pasteur avec qui elle partage un engagement contre l’esclavagisme. Leurs opinions abolitionnistes ouvertement déclarées font qu’ils doivent quitter la ville de Cincinnati pour se réfugier dans le Maine. C’est dans cet esprit qu’elle écrit La Case de l’oncle Tom (Uncle Tom’s Cabin), qui connaît un succès immense et immédiat, et qui porte un coup terrible à la cause de l’esclavage (1852).

Elle avait auparavant publié quelques contes ou nouvelles. Forte de ce succès, elle tente de publier une suite en 1856, Dred, histoire du grand marais maudit. Mais le titre ne rencontre pas la même ferveur populaire que La Case de L’Oncle Tom qui restera son ouvrage incontournable, et qui connut un immense succès en Amérique et en Europe et fut traduit dans toutes les langues.



Catégories :La citation du jour

11 réponses

  1. Ce qu’elle dit est tellement juste. Belle semaine à toi Julie 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Tellement… Excellente semaine à toi également Frédéric 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Joli et tellement vrai !

    J'aime

  4. Oui tellement ! Depuis quelques années, j’essaie d’appliquer un peu de cette citation…

    J'aime

  5. Comme le chantait si bien Fugain « qu’on est long, à dire les je t’aime qu’on pense quand ils s’en vont » ♫

    Aimé par 1 personne

  6. Une belle chanson de Fugain, mais triste.

    ♫ c’est pas vrai qu’ça s’arrête, ce serait trop con ♪

    Aimé par 1 personne

  7. C’est dans la tristesse que les mots sont le plus juste 😘❤

    Aimé par 1 personne

  8. Oui, ou alors, les gens disent plein de bien du mort sans le penser…. 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :