Les Koboltz, tome 2 : Mission Québec de Benoît Grelaud

C’est avec plaisir que nous avons enchaîné avec le tome 2 des aventures des Koboltz. 

Cette fois, les Kobolotz bretons, ont été désignés comme Centre de Formation des troupes d’élites qui se déplaceront sur terre. Leur première mission, se déroulera au Canada et particulièrement au Québec où ils retrouveront, Rakiriko le magicien, afin de détruire le réseau de pétrole qui traverse le Canada.

Les personnages sont toujours aussi attachants, peut-être même un peu plus maintenant que l’on en connaît certains. On se délecte de leurs aventures, et on apprécie encore mieux leur humour.

J’ai trouvé que l’auteur allait plus loin dans le traitement de l’écologie et du rapport à la nature, mais sans jugement, ou aspect moralisateur, poussant ses lecteurs, dans une vraie réflexion sur les dégâts causés par la pollution.

L’auteur a un vrai talent pour rendre accessible des sujets compliqués, pour que les générations futures aient toute conscience du changement qui doit s’opérer. Certaines explications sont tellement limpides que même en tant qu’adulte, on se dit, « jamais je n’aurais pensé expliquer cela comme ça… »

Mon fils qui a lu la version papier, qui je dois dire est vraiment jolie avec les illustrations de Sylvain EVEN et a vraiment plus accroché avec ce tome 2.

La lecture de ce second tome a été parsemée de jolies références canadiennes, avec un lexique pour les mots méconnus, mais aussi de passages très instructifs sur la faune et la flore, avec notamment la vie des castors. Le tout avec un savant dosage entre action, fantastique et information.

Ce livre a été lu grâce à NetGalley et en partenariat avec le maison d’édition. La version papier a été sortie de la PAL de mon fils.

4° de couverture

La cité koboltz de Karmah a été choisie par la communauté internationale pour former des troupes d’élite appelées à se déplacer dans le monde entier. Une première mission hors de France est confiée à l’équipe de Mananann et ses amis : rejoindre le magicien Rakiriko, en tournée au Canada, afin d’aider les Koboltz québecois à lutter contre la pollution liée à la collecte de pétrole.
Cette aventure va les entraîner dans les paysages enneigés d’Amérique, entre légendes indiennes, trappeurs et peuplades extraordinaires. Mange-cailloux et peuple des Aunis (créés de toutes pièces avec des objets de récupération) ne seront pas de trop pour les aider sur ces territoires glacés. Une aventure rythmée, truffée d’humour et de personnages plus étranges les uns que les autres.

Parution : 24 mai 2017 – Editions Slalom –  Prix papier : 12,90€ – Prix numérique : 8,99€ – Pages : 192 – Genre : littérature jeunesse

Né en 1968, Benoît Grelaud a construit son univers imaginaire et son style en mariant toutes ses amours… De sa passion d’enfant pour Pagnol, il a conservé une fascination pour la nature et les aventures intérieures ; de la Bretagne, son pays d’adoption et d’élection, il a emprunté les légendes et les mystères ; des enfants qui côtoient (Benoît Grelaud est également professeur en collège), il a fait sienne la fraîcheur et l’humour. « Le Maître des clés » est sa première collection de roman. Il anime avec passion un blog et une page Facebook dédiés à cette trilogie.



Catégories :9-13 ans, Challenge de l'imaginaire

Tags:,

7 réponses

  1. Je vais voir si je peux le trouver à ma médiathèque.
    Bonne soirée, Julie.

    Aimé par 1 personne

Rétroliens

  1. Littérature de l’Imaginaire – Bilan 2ème trimestre – Ma Lecturothèque
  2. Littérature de l’Imaginaire – Bilan 3ème trimestre – Ma Lecturothèque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :