La Guilde des aventuriers : tome 01 de Zach Loran Clark et Nick Eliopulos

Un bon roman jeunesse avec tous les ingrédients que l’on trouve dans une bonne saga fantasy

C’est un premier tome, donc les choses se mettent en place. Les auteurs prennent le temps de poser le décor ainsi que le fonctionnement des différentes guildes de ce monde où « les Dangers », des créatures ont tout détruit. Pierrefranche vit cloîtrée derrière son enceinte, protégée par des remparts magiques. La cité est composée de la Haute-ville et la Basse-ville. Pas besoin de connaître le genre fantasy, pour comprendre où vivent les riches, le roi et sa cour et les pauvres. 

Seuls quelques personnes peuvent franchir les portes, les « Aventuriers » regroupés au sein de la guilde des Aventuriers, dans laquelle Zed et Brock, deux des personnages principaux, se retrouvent après la cérémonie. Une cérémonie qui permet aux dirigeants des différentes guildes de choisir ceux et celles qui vont intégrer leurs rangs. L’action n’est d’ailleurs pas en reste et on ne s’ennuie pas du tout dans ce premier tome. 

Les créatures qui parsèment le récit sont nombreuses, mais un bestiaire en fin de livre permet de s’y retrouver facilement. Les descriptions sont très visuelles et permettent de plonger facilement dans le récit, surtout pour un ado dont l’imagination est plus fertile.

En conclusion, un premier tome très bien construit, qui pose les bases d’un univers qui mêle des personnages tous aussi différents les uns que les autres. Un univers d’inspiration médiévale, comme souvent dans ce genre, mais que j’ai trouvé particulièrement bien travaillé. Le tout parsemé d’actions, de magie avec une pointe de complot qui donnent du sel à l’ensemble et entretient la curiosité du lecteur, tout au long du récit. . 

Bienvenue dans la Guilde des Aventuriers.
Nul ne connaît leur nombre exact. Elle est composée d’illuminés à la cervelle ensorcelée et autres créatures corrompues par les démons, tous lourdement armés.
Voici la consigne : rester en vie jusqu’à demain matin.
Pierrefranche est l’une des dernières cités survivant à l’assaut des monstres qui ont envahi le monde. Différentes guildes y organisent la résistance. Zed, un demi-elfe aux pouvoirs magiques, est désigné pour rejoindre la guilde des Aventuriers. Son meilleur ami Brock décide alors de se porter volontaire pour l’accompagner. L’intrépide Liza, elle, née d’une famille de nobles, a toujours rêvé d’entrer dans la Guilde.
Zed, Brock et Liza vont peu à peu découvrir, derrière les murailles de la ville, un monde aussi dangereux que merveilleux. Or, les Aventuriers sont la dernière ligne de protection de la ville…

Parution : 23 septembre 2020 – Editeur : Bayard Jeunesse – Pages : 448 – Traduction : Françoise NagelIllustration : Benjamin Carré – GenreFantasy

Zack Loran Clark est éditeur à New York. Il prend tous les jours sa pause-café avec son meilleur ami, Nick Eliopulos, et après des années à avoir jouer à « Donjons et Dragons » toutes les semaines, ils ont décidé d’écrire ensemble leur première série, « La Guilde des Aventuriers ». Tandis que Zack espère de tout cœur que la magie existe, Nick, lui espère surtout que les monstres n’existent pas.



Catégories :Challenge de l'imaginaire, Fantastique

Tags:, , ,

4 réponses

  1. je note ce titre pour mon neveu de 14 ans

    Aimé par 1 personne

Rétroliens

  1. Littérature de l’Imaginaire – Bilan 4ème trimestre – Ma Lecturothèque
  2. Bilan du Challenge de l’imaginaire 2020 – Ju lit les mots

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :