Les bordes de Aurélie Jeannin

Parce que parfois, les longs discours ne servent à rien, certains mots suffisent à exprimer toutes les sensations à la fin d’une lecture, un avis n’a pas besoin d’être long…

Lorsqu’une mère, une femme est au bord du précipice, il suffit de peu de choses pour qu’elle bascule et Aurélie Jeannin arrive à poser les mots justes, d’une manière tellement poétique que cela en est bouleversant.

C’est sombre et lumineux à la fois. C’est d’une mélancolie profonde qui vous enveloppe jusqu’à la fin.

Les Bordes sont à l’image de cette violence qu’ils renvoient, et trouver sa place n’est jamais simple.

La plume oscille entre poésie et cri de rage, et on y retrouve toute la puissance déjà bien présente dans Préférer l’hiver.

Un livre que l’on a du mal à lâcher, et cela, jusqu’à la toute fin, jusqu’à notre rupture, pour comprendre, enfin, que le malheur transcende les barrières et peut se transmettre.

Les Bordes, c’est un lieu et c’est une famille. En l’occurrence, sa  belle-famille qui ne l’aime pas. Elle, Brune, le bouclier. Mère responsable,  tenant solidement sur ses deux jambes, un oeil toujours fixé sur  le rétroviseur ou l’entrebâillement de la porte, qui guette, anticipe,  tente de maîtriser les risques. Ce week-end, comme chaque année en juin, elle prend la route  avec ses deux enfants pour rejoindre Les Bordes et honorer un rituel  familial. Pour celle qui craint chaque seconde l’accident domestique, Les  Bordes ressemblent à l’enfer. Trop de jeux extérieurs, trop de recoins,  de folles libertés. Trop de silence et de méchancetés à peine contenues. Trop de souvenirs. Aux Bordes, Brune saura-t-elle esquiver le pire ? Est-il possible pour  une mère de protéger ses enfants ?

Parution : 13 janvier 2021 – Éditeur : HarperCollins – Pages : 224 – Genre :  thriller psychologique, drame, thriller,

Aurélie Jeannin est conceptrice-rédactrice, consultante spécialisée  en identité de marque. Elle est l’autrice d’un premier roman remarqué,  Préférer l’hiver  HarperCollins, 2020 ; HarperCollins Poche, 2021).  Elle vit avec son mari et ses enfants en forêt, quelque part en France.



Catégories :Challenge Polars et Thrillers, Contemporain, Romans noirs, Thrillers

Tags:, , ,

6 réponses

  1. J’avais beaucoup aimer la plume dans Préférer l’hiver, il faudrait que je lise celui-ci

    Aimé par 2 personnes

  2. Ayant beaucoup aimé son premier roman, je lirais « Les Bordes ». Tu raison, certains livres peuvent être analysé en peu de mots. Elle a un style bien à elle ! 😊

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :