Robustia de Betty Piccioli

J’étais très emballée à la réception de ce livre… Pour autant, je n’ai pas du tout accroché. 

Je dirais que la faute revient à plusieurs facteurs qui ne tiennent pas nécessairement à l’intrigue, dont le ressenti reste subjectif.

En effet, l’univers est assez plausible et bien construit, basé sur une organisation sociale inégalitaire, il est assez cohérent, bien exploité, et largement inspiré de la Rome antique.

Peut-être m’a-t-il manqué la lecture du premier livre dans le même univers, mais il est présenté comme pouvant se lire indépendamment de Chromotopia, sauf que l’un des personnages revient très largement sur la ville d’où il vient, Chromotopia, donc le premier livre ! Et je n’ai donc pas compris toutes les allusions qu’il faisait et il m’a manqué un pan entier de l’univers construit par l’auteur, ce qui est franchement frustrant et dommage. 

Certains personnages manquent de profondeur et leur psychologie aurait pu être plus nuancée. Ils sont soit méchants soient gentils ! Ce qui rend la lecture assez plate et ennuyeuse au fil des pages. 

Au-delà de ces aspects liés à l’intrigue et l’univers, j’ai trouvé qu’il manquait un bon travail de correction. Cela aurait pu éviter certaines erreurs ou contresens bien dommage pour une maison d’édition de cette envergure. Le texte est parsemé de répétitions, qui auraient pu être évitées, pour alléger le texte. 

Parution :  25 août 2022 – Editions : Scrineo – Pages : 411 Genres : dystopie, thriller dystopique, imaginaire, thriller fantastique

Robustia. Une cité où chaque métal correspond à une position sociale. Où le combat peut vous élever dans la société.

Biann, conseillère d’Electrum, vient tout juste d’acquérir ce statut prestigieux en s’illustrant lors d’un tournoi. Mais la maladie qui la ronge à chaque cycle pourrait bien mettre un terme à sa carrière…

Kalel, conseiller d’Airain, se ne se remet pas d’avoir perdu sa position d’Electrum. Aveuglé par la rage, il est prêt à tout pour récupérer son pouvoir, jusqu’à se perdre lui-même…

Aequo, ancien habitant du royaume de Chromatopia, a entamé un long voyage loin de sa cité pour fuir ses démons. Jusqu’au jour où ses pas le conduisent face aux remparts de Robustia…

Ils ne le savent pas encore, mais leur rencontre pourrait bien sceller le sort des deux cités à jamais.



Catégories :Challenge de l'imaginaire, Challenge Polars et Thrillers, Thrillers/Polars

Tags:, , ,

6 réponses

  1. Il me tente pas mal, mais je note qu’il vaut quand même mieux lire Chromotopia avant… Dommage pour le manque de nuance des personnages !

    J’aime

  2. Je ne l’avais pas noté, donc, je ne change rien 😆

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :