Code 93 d’Olivier Norek

91aXLyfihEL

J’étais très emballée par cette lecture, à voir les avis à droite à gauche, je me suis dis « ok, je dois le lire ! »

Bon je ne sais pas si c’est le mois de mai qui me fait ça, mais je n’ai encore pas été embarquée ! Je pense que je vais me lire un genre totalement différent histoire de rebondir ! Car c’est ma deuxième plus au moins déception du mois de mai !!!

Je m’explique ! Ce n’est pas que je n’ai pas aimé, mais en tout cas je n’ai pas sauté au plafond !

Ok c’est une écriture simple, directe, chouette un polar à la française réaliste puisque Olivier Norek est dans la partie, flic du 93 donc me suis attendu à du lourd…

Bon le début est vraiment bien parti, Bébé a perdu un truc vachement trop important…. Yes y a du lourd…. Les meurtres se succèdent ainsi que les bizarreries ! et puis plouf, tout est retombée comme un soufflé … Pour moi …. Le livre retombe dans la seconde partie, on a vite le dénouement de l’intrigue, même si j’ai senti le truc arriver… (peut être que cela a gâché mon plaisir….), le rythme est agréable, mais la fin arrive trop rapidement, quelques chapitres flash back qui cassent le rythme plaisant du début de la lecture en tuant tout suspens.

La chose que j’ai en fin de compte le plus appréciée, c’est le point de vu de cet homme de terrain sur la place de la Seine Saint-Denis, avec l’arrivée du Grand Paris… J’ai trouvé l’avis de l’auteur très plausible, sur la vision que certains hommes politiques ont de ce département qui semble être un département poubelle.

Quand on habite en Seine Saint-Denis on est forcément différent, forcément pointé du doigt, on parle de dénis de faciès mais cela s’applique très bien au lieu de résidence! les gens se sentent piégés dans un département bidonville, alors qu’il y a sûrement des bons côtés à y vivre….

Dans ce livre, on se dit que l’auteur va se perfectionner et j’ai plaisir à me dire que je vais lire la suite avec plaisir.

Donc un avis mitigé mais avec de bons points positifs malgré tout.

Éditeur: Denoël – Pages : 363 Parution: 2014

Coste est capitaine de police au groupe crime du SDPJ 93. Depuis quinze ans, il a choisi de travailler en banlieue et de naviguer au cœur de la violence banalisée et des crimes gratuits. Une série de découvertes étranges – un mort qui ouvre les yeux à la morgue, un toxico qui périt par autocombustion – l’incite à penser que son enquête, cette fois-ci, va dépasser le cadre des affaires habituelles du 9-3. Et les lettres anonymes qui lui sont adressées personnellement vont le guider vers des sphères autrement plus dangereuses… Écrit par un lieutenant de police, 93 Code zéro se singularise par une authenticité qui doit tout à l’expérience de son auteur ; cette plongée dans un monde où se côtoient aménagement urbain et manipulations criminelles au sein des milieux politiques et financiers nous laisse médusés.



Catégories :Policier/Polar

Tags:

15 réponses

  1. Dommage, en effet ce n’est pas ton mois ! Mais cela va vite revenir =) Il est dans ma PAL; j’espère aimer !

    Aimé par 1 personne

  2. Oui pas mon mois 😉 hâte de te lire 🙂

    J'aime

  3. Dans ma PAL aussi…à voir 😉

    Aimé par 1 personne

  4. 😉

    Aimé par 1 personne

  5. J’avais adoré, moi !! 😀

    Aimé par 1 personne

  6. J’ai aussi peut être trop comparé avec la réalité du quotidien du 93 que je connais bien 😉

    Aimé par 1 personne

  7. Moi j’ai bien aimé celui-ci mais Territoires est mon préféré. Le dernier je n’ai pas aimé et je me suis attirée quelques foudres lol

    Aimé par 1 personne

  8. On verra la suite 🙂

    Aimé par 1 personne

  9. Il s’agit de son premier roman. Il monte en qualité dans le 2nd et explose dans le 3ème.

    Aimé par 1 personne

  10. Oui c’est ce que j’ai pensé, justement je dis que j’attends de lire aux autres 😉

    J'aime

  11. Je ne la connais pas, hormis via les infos, et jamais en bien qu’on en parle… Pourtant, je trouvais le roman réaliste et vu que Olivier (je me permets) y avait bossé en tant que flic…

    Aimé par 1 personne

  12. Ce qu’il décrit est très vrai, suivant les coins où tu habite! les barres HLM, les Dealers… pas de soucis, mais j’ai trouvé que les bons côtés étaient absents… Bon en même temps c’est une roman policier, écrit par un flic, donc je relativise, et j’attends de lire la suite 😉

    Aimé par 1 personne

  13. Si on découvrait des bons côtés, on voudrait tous y vivre ou alors, on le croirait pas ! mdr

    Aimé par 1 personne

  14. Aussi 😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :