Un livre, un extrait… Le Palais des deux collines de Karim Kattan

« Connais-tu, au moins, l’âme du pays, son bruissement ? Vois, dehors, la lumière parfaite et vois, au loin, l’horizon qui danse et rit, qui s’approche et s’éloigne comme un enfant qui joue au bord de l’eau. Mon pays est flamme, mon pays est océan, mon pays est un cantique qui parcourt les collines, un murmure qui disparaît, se perd dans le vacarme. »

Parution : 7 janvier 2021 – Editions ELYZAD – Pages : 272 – Genre : Thriller, drame, résistance, Palestine


Faysal, un Palestinien trentenaire qui a passé la majeure partie de sa vie à l’étranger, retourne à Jabalayn, son village natal, à la suite d’un étrange quiproquo. Il se retrouve dans le Palais des deux collines, maison abandonnée de sa famille bourgeoise décimée. Là, il va devoir se confronter au fantôme de sa grand-mère, ainsi qu’aux secrets de sa famille et à son propre passé. Au même moment, les colons israéliens de Cisjordanie entament une conquête sauvage de ce qui reste de la Palestine. Faysal se voit cloîtré dans le Palais, son esprit bascule de plus en plus hors de la réalité.



Catégories :Un livre, un extrait...

Tags:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :