Elle et les autres de Nahla Ghandour et Jana Traboulsi

Je ne connaissais pas les éditions « Le Port a jauni », maison d’édition indépendante marseillaise qui propose entre autres des albums pour la jeunesse.

Ce petit livre de 48 pages, écrit par Nahla Ghandour et illustré par Jana Traboulsi, est découpé en deux parties.

La première partie est consacrée à l’arrivée de Nadia au sein de sa nouvelle la classe. Comme souvent, les nouvelles têtes attirent le regard et c’est sous celui d’une élève que nous découvrons que Nadia est handicapée, pourtant ces deux petites filles vont aller l’une vers l’autre, et devenir amies. Cette partie est le reflet de l’amitié à naître, c’est l’histoire d’une rencontre. Les mots sont parsemés d’illustrations un peu naïves, sans prétention, juste pour appuyer les mots. Pour rendre l’album accessible aux jeunes enfants.

La seconde partie, nous faisons connaissance avec Nadia qui raconte son arrivée. C’est au contact des autres élèves que se pose la question de sa place, son positionnement, au sein de cette classe. Avec notre projection d’adulte, on comprend que c’est de la place au sein de la société, d’une personne handicapée qui est en filigrane. Cette partie est très touchante, car c’est Nadia qui cherche à s’adapter à son environnement et non l’inverse. Comme s’il n’était pas possible qu’elle fasse partie de cette société si elle ne s’y intégrait pas.

Un petit livre illustré aux messages forts, parsemé d’illustrations naïves, et de quelques mots en arabe. Petit plaisir en plus, la lecture se fait de droite à gauche ce qui m’a replongé dans mes années d’études, avec mes lectures en arabe. Un livre que j’aurais aimé offrir à mes enfants plus jeunes.

Parution : 23 septembre 2011 – Éditeur : Editions des Lacs – Traduction de l’arabe (Liban) : Mathilde Chèvre – Pages : 48Genre : jeunesse, handicap, bilingue

Elle et les autres est un livre à plusieurs voix : deux narratrices, deux chapitres pour la découverte d’un univers scolaire, métaphore du monde. C’est une histoire sur l’image de l’autre et la délicate appréhension d’autrui, sur la différence avec en filigrane, le handicap physique.



Catégories :3-6 ans, 6-9 ans, Afrique, Contemporain

Tags:, , , , , ,

8 réponses

  1. La couverture est belle. Encore un sujet important le handicap et l’intégration dans la société. Il y a du boulot pour faire bouger les mentalités, même si ça avance à petit pas.. 😊

    Aimé par 1 personne

  2. Belle couverture et beau retour 🤩

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :