61V+F30XgLL

576 pages

Cinq petites filles ont disparu.
Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière.
Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.

Depuis qu’ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d’agents spéciaux ont l’impression d’être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d’un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d’appeler en renfort Mila Vasquez, experte dans les affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire : tous les meurtres sont liés, le vrai coupable est ailleurs.
Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure…

Mon avis :

Quand on sait que l’histoire est tirée de faits réel ça peut faire peur !

Une intrigue parfaitement menée, des éléments pour pouvoir mener l’enquête, un auteur qui implique son lecteur : LA recette d’un des meilleurs thriller que j’ai lu.

L’écriture est fluide, rapide, cinglante, sans concession.

Une histoire composée de plusieurs histoires criminelles toutes liées et ficelées à la perfection. L’angoisse est présente du début jusqu’à la toute fin, la toute dernière page, la toute dernière ligne. Superbe ! L’auteur mêle intelligence et chaos. Vous vivrez des situations cauchemardesques.

Une excellente intrigue, un rythme qui ne vous laisse pas de répit, bref un excellent moment et un livre qui restera dans ma mémoire!

thrillerpolar-pativore3

Publicités

13 réflexions au sujet de « Le Chuchoteur : Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure… »

  1. agnes1601

    J’ai lu les deux livres l’année dernière pendant les vacances d’été et je vois que j’ai été prise « aux tripes » comme on dit. J’ai adoré et j’aime beaucoup ce qu’écrit cet auteur italien.

    Aimé par 1 personne

    Répondre
    1. juliesuitsonfil Auteur de l’article

      Ah oui il faut lire l’écorchée, j’en suis à 117 pages Mila et Boris sont encore présents ms 7 ans plus tard 😉 donc jette toi sans attendre :-p

      Aimé par 1 personne

      Répondre
  2. Ping : « L’Ecorchée » : Je viens de l’obscurité et c’est dans l’obscurité que je dois retourner… | Julie Suit Son Fil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.