L’Ile des monstres de Tuutikki TOLONEN

J’ai commencé l’île des monstres dès la fin du premier tome, pour retrouver les aventures de cette petite fratrie, Mimi, Koby et Halley. Ils sont embarqués dans un monde souterrain où ils feront connaissance avec des créatures toutes aussi étranges et effrayantes les unes que les autres.

L’auteur arrive encore à nous entraîner dans son monde imaginaire, très bien construit et visuel, grâce à une plume fluide et très abordable. Le vocabulaire reste accessible, tout en permettant à ses lecteurs de découvrir de nouveaux mots, les poussant à enrichir leur langage. 

Un second opus, beaucoup plus riche que le premier qui campait le décor et les personnages, ici les héros feront face à moult péripéties.
À travers la plume et l’intrigue, l’auteur véhicule de belles valeurs centrées sur le courage, la solidarité, la tolérance.

Une suite emplie d’aventures fantastiques, riche et passionnante, qui ravira les jeunes lecteurs.

Ce livre a été lu, grâce à Netgalley et en partenariat avec la maison d’édition.

4° de couverture : La petite Mimi a suivi Grah, son ami monstre, dans son monde souterrain. Mais elle a perdu sa trace et la robe de chambre magique ne lui parle plus… Pendant ce temps, Koby et Halley, restés à la surface, cherchent à tout prix le moyen de retrouver leur soeur.
Nos trois héros ne sont pas au bout de leurs surprises : de nombreuses créatures étranges se cachent au centre de la Terre, et toutes ne sont pas aussi gentilles que Grah !

Parution : 13 octobre 2016 – Éditeur : Robert Laffont – Collection : R JeunessePages : 368 – Genrelittérature jeunesse, tolérance, fantastique

Tuutikki Tolonen est l’auteur de plusieurs livres populaires pour enfants, ainsi que de pièces de théâtre et d’articles universitaires. Récompensée du prix Arvid Lydecken pour Le Monstre nounou, elle enseigne le creative writing tout en travaillant en tant que reporter et éditrice pour Vinski, la seule revue finlandaise pour enfants spécialisée dans la littérature. C’est lors d’un petit déjeuner en famille que lui est venue l’inspiration pour Le Monstre nounou : « Mon fils Leo, 6 ans à l’époque, m’a dit : “J’ai entendu hier à la radio que toutes les mamans devaient partir en vacances et que des monstres prendraient leur place.” »
Pasi Pitkänen, lui, est connu pour ses illustrations pour enfants qui jouent souvent sur l’absurde, avec un sens aigu du détail. Il a été récompensé du Gourmand World Cookbook Award en 2012 pour son travail dans Angry Birds : Le Livre de recettes 100% Œufs, paru chez Rovio Books.



Catégories :9-13 ans, Challenge de l'imaginaire, Fantastique

Tags:, , , , , ,

10 réponses

  1. Mes nièces aimeraient j’en suis certain. Je découvre Tuutikki Tolonen🙂. Beau weekend Julie 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Alors là, si les mamans partent en vacances et que des monstres prennent leur place, les enfants sont mals !!!
    Bonne soirée, Julie.

    Aimé par 1 personne

  3. Tu as raison, comme dans Max et les Maximonstres !

    Aimé par 1 personne

Rétroliens

  1. Littérature de l’Imaginaire – Bilan 3ème trimestre – Ma Lecturothèque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :