La citation du jour de William Faulkner

« Ne vous souciez pas d’être meilleur que vos contemporains ou vos prédécesseurs, essayez d’être meilleur que vous-même. »

William Faulkner, (William Cuthbert Falkner de son nom de naissance), est un romancier, nouvelliste, scénariste et poète américain, considéré comme un écrivain majeur du XXème siècle.

Il appartient à une famille d’hommes d’affaires et de lois, ruinée par la guerre de Sécession.

Après avoir exercé différents métiers et vécu à New-York et à Paris, il revient habiter dans l’état qui l’a vu naître, à Oxford, dans le Mississippi. Il partage alors son temps entre la littérature et la gestion de ses terres.

William Faulkner est probablement l’écrivain américain qui a eu le plus d’influence sur la littérature contemporaine. En France, il a été découvert et commenté, en autres, par André Malraux, Jean-Paul Sartre et Claude Edmonde-Magny.

Ses romans les plus connus sont: « Le Bruit et la Fureur » (1929), « Tandis que j’agonise » (1930), « Sanctuaire » (1931), « Lumière d’août » (1932), et « Absalon, Absalon! » (1936).

Dans le courant des années 30, il se rend à plusieurs reprises à Hollywood où il devient occasionnellement scénariste, non par amour du cinéma, mais plutôt pour le profit financier qu’il en retire. Ami avec Howard Hawks, il écrit pour lui le scénario du « Port de l’Angoisse », d’après Hemingway, « En avoir ou pas », ainsi que, en collaboration avec Francis Scott Fitzgerald, celui du « Grand Sommeil », d’après le roman de Raymond Chandler, puis toujours pour Hawks le scénario de « La Terre des Pharaons ». Il collabore également au film de Jean Renoir « L’homme du Sud ».

William Faulkner a reçu le prix Nobel en 1949 « pour sa contribution puissante et artistiquement unique au roman américain moderne », le prix Pulitzer de la Fiction à deux reprises pour « Parabole » et « Les larrons », et le National Book Award à titre posthume pour l’ensemble de son œuvre.



Catégories :La citation du jour

7 réponses

  1. Oui je l’ai trouvé très belle

    J'aime

  2. Oui, il a raison, l’homme, mais ce n’est pas toujours facile… On nous juge souvent par rapport aux autres :/

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :