Archive 81 : la série qui nous embobine…

Réalisation et scénario : Rebecca Sonnenshine

Acteurs : Mamoudou Athie, Dina Shihabi, Martin Donovan

Nationalité : U.S.A

Genre : Epouvante-horreur, Thriller

Date de sortie : 14 janvier 2022

Durée : entre 45 et 59 min/épisode

L’archiviste Dan Turner s’attelle à la restauration d’une collection de cassettes vidéo endommagées du début des années 90. Il découvre alors le travail d’une documentariste qui enquêtait sur une dangereuse secte. Dan est convaincu qu’il peut sauver cette dernière de la fin terrifiante qu’elle a connue 25 ans plus tôt..

Dan Turner (Mamoudou Athié) archiviste, restaure des cassettes vidéos des années 90. Il est engagé par une mystérieuse entreprise pour restaurer et numériser des cassettes vidéos datant de 1994, et découvre alors qu’un sombre secret pèse derrière les images qu’il recompose… Il fait alors la rencontre de Melody Pembras (Dina Shihabi), disparue il y a 25 ans lors d’un terrible incendie dans l’immeuble Visser.

Les cassettes révèlent de sombres secrets remettant en cause le sort réservé à la jeune femme ainsi que l’origine de l’incendie de l’immeuble.

Quelle belle surprise que cette série diffusée sur Netflix ! Croisement entre Le projet Blair Witch et Roseramy’s baby.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas vu une série qui regroupait tout ce que je peux aimer dans le genre horrifique. Ce n’est pas tant les scènes horrifiques, peu présentent qui lui donnent du piquant, mais bien l’ambiance qui reste prenante et tient en haleine.

Du suspense, de l’angoisse qui monte crescendo, un mystère qui plane mais dont ne devine la source qu’au fur et à mesure des épisodes. Je suis restée scotchée devant mon écran, à regarder les images défiler et j’avais hâte de savoir ce qui allait se passer ! Le scénario est bien ficelé, les acteurs bien campés, l’intrigue bonne, c’est une petite pépite comme il y en a trop peu… J’y ai retrouvé le gout des films des années 80 et 90 et rien que pour ça elle coche toutes les cases !

Adaptation d’un podcast créé par Marc Sollinger et Daniel Powell, Rebecca Sonnenshine reprend les principes de VHS et de récupération de pellicules dans ce thriller horrifique.



Catégories :Challenge Polars et Thrillers, Séries

Tags:, ,

3 réponses

Rétroliens

  1. Archive 81 : la série qui nous embobine… | Coeur d'encre 595

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :