Un livre, un extrait… Du fond des âges de René Manzor

L’enfant maori se retourna sous une pluie battante et aperçut le 4 × 4 Holden qui fonçait droit sur lui. L’innocence de ses huit ans se chargea soudain de panique ; celle qu’éprouvent les animaux traqués.

Le premier tir fit exploser le pare-brise d’une fourgonnette, à quelques centimètres de lui. Le petit garçon bondit en avant, jetant toutes ses forces dans une fuite désespérée. Le verre brisé taillada ses pieds nus, mais l’enfant ne sentit rien. Pas plus la douleur que le sang jaillissant de ses blessures.

Le vieux Russe qui le poursuivait pointait son fusil à lunette à travers la portière, tout en hurlant au conducteur de stabiliser la voiture. Mais la mini tornade qui soufflait sur Christchurch rendait la manœuvre difficile. D’autant que les essuie-glaces ne parvenaient plus à dégager les trombes d’eau.

L’enfant bifurqua vers une avenue adjacente.

Un second tir fit exploser la vitrine d’une boutique, sur ses talons.

Un chaos indescriptible régnait dans la rue. Des gens criaient, d’autres se cachaient où ils pouvaient.

Parution : 19 octobre 2022 – Éditeur : Calmann-Lévy – Genre : thriller, thriller scientifique, thriller fantastique

Nouvelle-Zélande. Un petit garçon court à perdre haleine dans les rues de Christchurch, poursuivi par un homme armé. Des coups de feu éclatent. À l’hôpital, on découvre que l’enfant a été porté disparu il y a trois ans. Il s’appelle Nateo, c’est le fils du célèbre explorateur Marcus Taylor. Pourquoi le retrouve-t-on maintenant ? Était-il séquestré ? S’est-il enfui ? Et qui peut vouloir tuer un enfant de huit ans ? Un an auparavant, le glaciologue Marcus Taylor dirige une mission de scientifiques envoyés dans une base implantée en plein milieu de l’Antarctique. Quand ils arrivent sur place, ils découvrent des bâtiments saccagés et déserts. L’équipe précédente a disparu sans laisser de trace. Quel lien y a-t-il entre la réapparition de l’enfant et cette expédition qui tourne au cauchemar ? Une chose est sûre. Il est trop tard pour avoir peur….



Catégories :Un livre, un extrait...

Tags:

15 réponses

  1. Cela semble bien violent. A la fois je suis intrigué mais y-a-il un fond solide à cette histoire ? Découvrir Mansor me tente, surtout l’étiquette curieux thriller scientifique…

    Aimé par 1 personne

    • Il y a effectivement de la violence, mais elle ne fait que servir l’intrigue.
      Personnellement, je trouve que oui, l’aspect scientifique est plausible. Les scientifiques eux-mêmes ont évoqué la résurgence de virus et bactéries auxquels l’être humain n’est pas préparé en cas de fontes des glaces…

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai adoré cette histoire racontée par René Manzor

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :