La Puanteur des morts de Camille Bouchard

J’ai d’abord été très surprise par le choix de certains mots, mais en fin de compte on se laisse facilement transporter par cette enquête atypique et ce Cap’taine Hube, un homme au grand cœur qui pour l’époque se fou pas mal de la couleur de la victime. Il est révolté par le meurtre de cette petite fille, esclave noire, retrouvée assassinée, le corps recouvert de symboles vaudou…

La Nouvelle-Orléans est décrite d’une manière tellement incroyable, au point de se balader dans ses rues et de sentir les effluves qui s’en dégagent et malgré l’horreur, cela rend cette ville « humaine ».

La cause des esclaves est déterminante dans ce récit et l’intrigue tend à montrer que la lutte s’est faite aussi bien par les noirs que par des blancs, convaincus par une cause juste…

Malgré l’opposition de son supérieur, il se lance corps et âme dans cette enquête qui le mènera bien plus loin qu’une simple résolution… Une enquête qui met en exergue la guerre de Sécession se profile, l’affranchissement des esclaves. Mais aussi la place de la femme, à travers cette sorcière vaudou, par laquelle le destin se joue… Le destin d’une Nation… Le destin d’hommes de fois et d’honneurs…

Le lecteur se laisse facilement transporter par l’écriture très visuelle de l’auteur.

Les descriptions sont étayées, sans tomber dans des longueurs superflues, parsemées de reconstitutions historiques avec des scènes et des mots qui peuvent parfois choquer, mais cela cadre bien avec l’époque choisie. Cela rend la lecture encore plus précise sur l’esclavagisme et sa perception.

L’auteur a fait un travail de recherche d’une grande qualité pour en faire un livre d’une très bonne facture, pour qui s’intéresse à cette période historique et à l’esclavage.

Je ne connaissais pas l’auteur, mais j’ai beaucoup aimé sa plume et cet auteur canadien a une carrière assez prolifique.

Parution : 15 février 2017 – Editeur : Presses de la cité – Prix Numérique : 12,99€ – Pages : 316  – Genre : Thriller historique

Camille Bouchard entraîne ses lecteurs, grands et petits, sur divers continents en de nombreuses époques. Auteur et aventurier, il écrit constamment et voyage inlassablement. Ses œuvres ont remporté de multiples et importantes récompenses. Il fut lauréat du Prix littéraire du Gouverneur général en 2005, puis finaliste à six reprises, notamment pour Les Forces du désordre et pour Nouvelle-Orléans, publiés chez Québec Amérique.

 

 



Catégories :Thrillers

Tags:, ,

11 réponses

  1. Aimant les intrigues se déroulant à la Nouvelle Orléans, je le note celui-ci. Merci pour la découverte 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Un cadavre ne sent jamais bon ! Un ajout de livre aussi… 😆 Pas de note ma choute.

    Aimé par 1 personne

  3. Tu as balancé le mot mot magique, le sésame qui ouvre en grand les portes de ma wish-list : « Nouvelle-Orléans » ! Surtout avec un tel retour de lecture, je suis conquise d’avance, merci 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :