Mort contre la montre de Jorge Zepeda Patterson

 

 

 

Publication : 5 juin 2019 – Editions : Actes sud – Prix papier : 22,80€ – Prix numérique : 16,99€ – Pages : 330 – Genre : thriller, polar sportif

Un polar vraiment atypique puisque l’intrigue se déroule au moment du tour de France. Un choix d’univers que l’on a du mal à comprendre, surtout, si comme moi, on n’est pas fan du tour de France.

Le cyclisme n’est franchement pas mon truc ! Pourtant, j’avais envie de découvrir ce bouquin, et même si cela n’a pas été un plaisir tout du long, je lui reconnais pas mal de qualités.

Une construction intéressante avec un chapitre par étape, jalonnée de flash-backs mettant en lumière les personnages et leur psychologie. D’ailleurs, l’auteur créé une personnalité à chacun, permettant au lecteur une certaine empathie ou antipathie…

Même si on n’y connait pas grand chose, l’auteur retranscrit bien l’univers et arrive à rendre ce monde accessible, notamment en nous expliquant les stratégies et les conditions physiques des coureurs…

Alors oui, le cadre de l’intrigue n’est pas habituel, j’avais une certaine appréhension, mais j’ai réussi à prendre la route aux côtés de ces cyclistes, grâce à la plume visuel de l’auteur. Malheureusement, ce bouquin n’a rien d’un thriller ou d’un polar, le fond reste très léger.

Pour autant, je ne ressors pas complètement déçue, puisque j’ai appris des choses, l’auteur a réussi à mettre en avant, le côté technique et les performances humaines du tour de France.

 

Ce livre a été lu, en partenariat avec la maison d’édition. Pour en savoir plus sur les conditions vous pouvez consulter la page Partenariats

Économiste, sociologue et chroniqueur politique, Jorge Zepeda Patterson est né au Mexique en 1952.
Formé à l’université de Guadalájara et de la Sorbonne, il fait ses armes de journaliste au sein de El País, en Espagne, avant de rentrer au Mexique où il a fondé et/ou dirigé de nombreux organes de presse, dont Siglo 21, Público et El Universal, auquel il collabore encore. Sa chronique hebdomadaire est publiée dans vingt et un journaux du pays. Il est l’auteur de six essais sur la vie politique mexicaine.

7 Comments

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.