Offrande funèbre de Douglas Preston & Lincoln Child

J’ai découvert, la plume du duo qui a donné vie à Pendergast avec « Nuit sans fin », j’étais donc ravie de plonger dans la suite de ses aventures avec ce 18ème Opus.

Aloysius Pendergats, a une personnalité atypique, qui oscille entre Sherlock Holmes et Simon Baker, avec des capacités de discernement hors norme, une excentricité à l’anglaise. Dans cette enquête, nous faisons la connaissance du nouveau collègue Coldmoon, têtu, mais avec des qualités toutes aussi intéressantes.

Sous couvert, de lui adjoindre un nouveau collègue, le nouveau directeur adjoint Walter Pickett, parachute Coldmoon, aux côtés de Pendergast, pour le surveiller, sa manière d’enquêter n’est pas du goût de tous, même si les résultats sont là. Concrètement, il se retrouve sur la sellette et sa chute semble proche…

L’intrigue est classique, mais bien construite, ce qui lui donne un attrait indéniable, c’est l’équipe. Malgré la méfiance de l’un, qui n’est pas dupe et le désir de plaire de l’autre, qui ne veut que monter les échelons, ils vont tout faire pour résoudre cette enquête.

Il est intéressant de noter que les auteurs, donnent vie à cette relation qui se créée, tout en dotant chaque personnage, d’une personnalité forte. Pendergast dirige cette affaire tout en ignorant les ordres et frôlant parfois l’illégalité. Coldmoon, semble effacer et n’est pas d’accord avec la manière de procéder de son collègue, mais va peu à peu le suivre et s’affranchir du rôle de surveillant que l’on veut lui faire endosser. J’ai aimé cette évolution qui laisse présager un duo assez soudé pour les prochains opus…

Vous apprendrez, si ce n’est déjà fait, que l’insubordination est non seulement une nécessité dans la vie, mais qu’elle est parfois même grisante.

En bref, un livre qu’on a du mal à lâcher avec une enquête prenante et un duo à la fois atypique et complémentaire.

Ce livre a été lu, en partenariat avec la maison d’édition. 

Parution : 15 mai 2019Editions de l’Archipel –  Traduction : Sebastian Danchin – Pages : 346Genre : polar, policier, suspense

4° de couverture : Un psychopathe dépose le cœur de ses victimes sur les pierres tombales de femmes qui, toutes, se sont suicidées bien des années plus tôt… Une nouvelle enquête de l’inspecteur Pendergast, le Sherlock Holmes des temps modernes.

Douglas Preston :
Né dans le Massachusetts en 1956, diplômé de littérature anglaise, il a démarré sa carrière en tant qu’auteur et éditeur pour le Muséum d’Histoire Naturelle de New York. Il a également enseigné à l’Université de Princeton. Durant ces huit années passées au Muséum, il a écrit son premier livre de non-fiction. A la même époque , il fait la connaissance de Lincoln Child, rencontre déterminante pour sa carrière d’écrivain. Aujourd’hui, il vit dans le Maine avec sa femme et ses trois enfants.

Lincoln Child :
Né en 1957 dans le Connecticut. Diplômé de littérature anglaise, Lincoln Child a été responsable éditorial aux éditions St Martin’s Press à New York avant de se consacrer entièrement à l’écriture. Il vit aujourd’hui dans le New Jersey avec sa femme et sa fille.



Catégories :Les éditions de l'Archipel, Policier/Polar

Tags:, , , ,

9 réponses

  1. A reblogué ceci sur Le Bien-Etre au bout des Doigts.

    J'aime

  2. Je ne connaissais pas et l’ai découvert grâce à une chronique d’un autre blog! Merci pour le partage.

    Aimé par 1 personne

  3. En effet, tu les fais tous ! 😆

    Aimé par 1 personne

Rétroliens

  1. Rivière maudite de Douglas Preston & Lincoln Child – Ju lit les mots
  2. Bilan du Challenge polar et thriller 2019/2020 – Ju lit les mots

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :