L’homme de la situation de Lou Lubie

En prévision de la sortie de « L’homme de la situation » de Lou Lubie le 8 janvier 2021, les Éditions Dupuis proposaient via NetGalley de découvrir l’album work in progress de ce roman graphique.

Certaines planches proposées sans couleurs et d’autres avec colorisation donnent un aperçu du travail effectué et c’est très intéressant de ce point de vu, pour la néophyte que je suis, j’ai apprécié.
Bizarrement, la colorisation a été déstabilisante pour moi, car je n’imaginais les personnages qu’à travers du noir et blanc, donc les voir en couleur, m’a surprise. J’imaginais des blonds, là où ils étaient bruns et inversement. C’est intéressant de voir comment notre cerveau visualise les choses… 

Une histoire qui débute par une injustice, avec un poste longtemps convoité, attribué à une femme, pour faire bien, car la politique paritaire se fait au détriment des compétences et là, Lou Lubie, met le doigt sur un phénomène de société, qui sous couvert de bienveillance ou de bien séances, laisse peu de place à la valeur humaine en tant que telle. D’autre part, le personnage principal étant un homme confronté à l’injustice, comme pour renverser la tendance… Pourtant, la réalité dépasse la fiction. 

Un roman graphique qui se lit comme un thriller psychologique, dont l’étau se referme peu à peu sur son héros, qui n’a aucune chance d’échapper à l’absurdité de la situation. Que vaut la parole d’un homme face à certaines situations…
Au-delà de l’intrigue en elle-même le trait de crayon est maîtrisé avec des dessins tout en rondeur, comme pour arrondir les angles…

Je ne connaissais pas Lou Lubie, mais j’ai bien envie de découvrir ce qu’elle propose d’autres, vu qu’elle aborde certaines questions sociétale à travers la BD. Ce qui passe souvent mieux…

Dans une société qui évolue pour devenir de plus en plus inclusive, les hommes ont parfois du mal à trouver leur place.

Manu, qui a toujours assumé son rôle d’homme fort et protecteur, voit son monde bouleversé quand sa compagne le quitte, puis qu’on lui refuse un poste au nom de la parité homme-femme. En perte de repères, il se raccroche à une fratrie de sept enfants difficiles, bien décidé à les sauver de leur détresse sociale. Ainsi s’amorce une longue descente au cœur de ses angoisses… Un thriller psychologique très actuel, qui questionne le stéréotype de l’homme protecteur.

Parution : 8 janvier 2021 – Editions : Dupuis – Planches : 144 – Genre : Thriller psychologique, roman graphique

Lou Lubie est originaire de l’île de la Réunion. Elle y publie ses cinq premiers livres : deux romans jeunesse, puis trois bandes dessinées.

Diplômée en game design (la conception des règles dans un jeu vidéo), elle garde de ses études un goût pour une narration interactive et toujours tournée vers le lecteur.

En 2008, elle fonde le Forum Dessiné, un site communautaire qui permet à des dessinateurs de tous niveaux de créer ensemble de la BD numérique. Espace de création atypique, le Forum Dessiné tisse des liens artistiques forts et fait émerger de nouvelles façons de créer collectivement. En 2020, le site est toujours actif et a vu défiler plus de 2.500 dessinateurs francophones.

En 2016, elle publie « Goupil ou face », une BD de vulgarisation scientifique qui explique avec humour la cyclothymie, un trouble de l’humeur. Le livre permet au grand public de découvrir cette forme de bipolarité méconnue, et est aussi utilisé comme outil de psychoéducation par les professionnels de santé.

En 2019, son expérience collaborative sur le Forum Dessiné lui inspire « La Fille dans l’écran », une BD co-écrite et co-dessinée avec Manon Desveaux. Elles y racontent la relation qui naît à distance entre deux jeunes femmes, l’une au Québec, l’autre dans la campagne française. La BD se distingue par un format atypique : chaque autrice dessine un personnage sur une page en vis-à-vis, déroulant leurs deux vies en parallèle.

« L’homme de la situation » est son huitième ouvrage.



Catégories :13 ans et +, jeunesse, Romans graphiques, Thrillers

Tags:, , , , ,

6 réponses

  1. Ayant moi-même été confronté à ce genre de situation (on a nommé une femme [incompétente] à un poste qui me revenait, au nom de la parité), je crois que cet album va m’intéresser !

    J'aime

Rétroliens

  1. Bilan du Challenge polar et thriller 2020-2021 – Ju lit les mots

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :