Les Amants d’Hérouville – Une histoire vraie – Yann Le Quellec

Un superbe récit, très documenté sur le compositeur Michel Magne et son château, vrai monument dédié à la musique. 

Le château d’Hérouville est l’un des premiers studios d’enregistrement proposant la résidence des artistes sur places, avec toutes les commodités, et la technique de pointe permettant aux plus grands artistes de la scène musicale française et internationale de l’époque, d’enregistrer dans des conditions aussi proches, si ce n’est meilleures, que les autres studios, reflétant toute la culture des années 70.

J’aime beaucoup ce type de BD documentaire, elle permet d’aborder des sujets, qu’ils pourraient être fastidieux de lire en format livre. Michel Magne, semble être un personnage fantasque, à la limite de l’hyper actif, à la fois musicien, homme d’affaires, c’est à se demander comment il a pu faire tout ce qui est décrit dans la BD. 

Un bel hommage, avec une structure narrative très intéressante, de superbes planches, auxquelles s’ajoutent des photos de l’époque. 

Ce qui est incroyable, c’est que l’on arrive très bien à s’immerger dans le récit, mais aussi dans cette atmosphère de liberté, de tous les possibles. Une BD qui fleure bon les années 70 et qui nous embarque aux côtés des plus grands artistes, avec Michel Magne pour guide, qui, malgré toutes les vicissitudes de la vie, ne perdra jamais l’envie d’innover, de réussir, démontrer que la musique passe avant tout… Avant son propre bien être…

Parution : 17 février 2021 – Éditeur :  Delcourt – Pages : 256 – Genre : biographie, témoignage, pop culture

1970. Marie-Claude rencontre Michel Magne, génial compositeur de musiques de films. C’est le coup de foudre. Elle le rejoint dans son château d’Hérouville où Bowie,  Elton John et bien d’autres stars se rassemblent. Mais le succès attise les convoitises. Derrière le conte de fée, la tragédie se profile. Ce roman vrai révèle le destin inouï  de Michel Magne au cœur de la pop culture des années 50 à 80.



Catégories :Challenge Vice versa, Romans graphiques

Tags:, , , ,

4 réponses

  1. Je note, ça semble être une bonne idée !

    Aimé par 1 personne

Rétroliens

  1. Bilan lectures octobre 2021 – Ju lit les mots

Répondre à belette2911 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :