Les lauréats du Prix des Auteurs Inconnus 2022

Je communique peu sur le Prix des Auteurs Inconnus, dont je suis la cofondatrice, pourtant, ce beau bébé, dont la première édition date de 2017, suit son petit bonhomme de chemin et je suis assez fière de son évolution.

Tout ceci n’aurait pas pu être possible sans jurés, dont vous trouverez les présentations ici, de Marceline et Edwige qui gèrent toute l’organisation. Mais aussi et surtout, grâce aux auteurs qui nous font confiance.

Je suis fière et heureuse de vous annoncer les lauréats des différentes catégories du Prix des Auteurs Inconnus

Le prix récompense les romans écrits par des auteurs auto-édites ou primo-publiés par une « petite » maison d’édition (micro-éditeur) ou une maison d’édition à compte d’auteur.

La session de cette année concernait les romans parus entre le 1er janvier et le 31 décembre 2021.

Après avoir lu chacun les sélectionnés, les jurés de chaque catégorie ont voté et les résultats sont parus au cours de la journée du 15 décembre 2022.

Catégorie Romance :

Sur les 44 soumissions les 8 jurés ont sélectionné les 5 finalistes suivants :

  • Jusqu’à la nuit des temps de Mélodie Ambiel
  • Premières fois de Paule Destin
  • Les Lumières d’Hiver de M.G. Le Floch
  • L’encre de nos vies d’Emilie De Mot
  • Julia Florista d’Alexandra Vieira

Et c’est M.G. Le Floch avec Les Lumières d’Hiver qui est lauréate de cette année.

En 2019, incitée par sa grand-mère à vivre ses rêves, Edwige quitte tout sur un coup de tête et emménage dans la maison de famille, inhabitée depuis près d’un siècle. Elle, qui ignore presque tout de ses ancêtres, va découvrir que le poids du passé pèse encore sur la maison. En 1923, Hermine, qui vient de perdre sa mère, est persuadée que plus aucun malheur ne pourra venir entraver sa vie. Et pourtant, d’étranges événements se succèdent dans la grande maison qu’elle occupe, des événements qui la mettent en danger. Dans une ville meurtrie par la guerre, elle ne sait plus à qui faire confiance. Et si le coupable se trouvait dans son entourage ? Malgré le siècle qui les sépare, elles devront faire face aux mêmes secrets.

En savoir plus :

Les chroniques

L’interview de l’autrice

Catégorie Imaginaire

Sur les 74 soumissions les 13 jurés ont sélectionné les 5 finalistes suivants :

  • Enfer et tentations d’Alixia Egnam
  • Trahir et survivre d’Olivia Gometz
  • Les Perles de l’Enéark d’A.D. Martel
  • Mirial d’Alex Sol
    La Rose des Carcasses de
  • Wilhelmina Wilder

Et c’est Alex Sol avec Mirial qui est lauréate de cette année.

Un thriller de science-fiction aux ramifications sociologiques, technologiques et politiques !  » Léna Meyers est une sapiens recalée par les forces de sécurité nationale. Elle mène une vie simple et répétitive jusqu’au jour où elle est appelée sur la scène du suicide de sa meilleure amie pour identifier son corps. Aucun doute n’est possible, il s’agit bien de Reesha Machado, journaliste au média l’Insoumis et fille d’un des créateurs du Mirial. Certaine que Reesha n’avait aucune raison personnelle de s’ôter la vie, Léna enquête et reprend les notes de la journaliste pour retracer ses dernières actions. Ce qu’elle va découvrir ne va pas simplement répondre à ses interrogations sur Reesha, mais va remettre tout ce qu’elle croyait en question. De sa propre existence, aux fondements mêmes de Dioscuri : l’arrêt des naissances cent cinquante ans auparavant, l’avènement du Mirial source d’éternité, l’émergence d’êtres aux capacités intellectuelles et physiques hors normes… Combien de piliers de sa vie devront être bousculés avant qu’elle n’obtienne des réponses ? « 

En savoir plus :

Les chroniques

L’interview de l’autrice

Catégorie littérature blanche

Sur les 65 soumissions les 12 jurés ont sélectionné les 5 finalistes suivants :

  • Sauter dans les flaques de Laurent Buchheit
  • Mon petit soldat de Tia Cotant
  • La confrérie de l’échelle d’Eric Lambert
  • Elle a tes yeux mon amour de Typhanie Moiny
  • Il faut toujours se dire au revoir d’Emmanuelle Schaedelé Giroire et Caroline Gaynes

Et c’est Laurent Buchheit avec Sauter dans les flaques qui est lauréat de cette année.

Lorsque Laurent pousse ses premiers cris par une froide nuit d´hiver, aucune bonne fée ne se penche sur son berceau. Retiré à ses parents à tout juste trois ans, il est d´abord placé en orphelinat. À la violence familiale succèdent la solitude et l´austérité. Viennent ensuite les familles d´accueil successives, qui lui offrent l´amour, la tendresse et la sécurité dont il a tant manqué. Alors, quand cet équilibre est menacé par la perspective d´un nouveau placement, du haut de ses sept ans, Laurent fait entendre sa voix pour la première fois. Dans ce roman autobiographique, l´auteur livre un témoignage poignant et poétique d´enfant placé qui, au coeur des années soixante-dix, se bat pour que les services dits « de protection de l´enfance » et la société acceptent enfin que les liens du coeur puissent être plus forts que ceux du sang.

En savoir plus :

Les chroniques

L’interview de l’auteur

Catégorie littérature noire

Parmi les 40 soumissions reçue, les 22 membres du jury ont déniché les 5 finalistes suivants :

  • Ici sans toi de Loïc Gry
  • Pour tuer d’Amandine Lerat
  • Sous le masque de l’Arlequin d’Alex Saeba
  • La dernière morsure d’Apollonie Sbragia
  • Le palais des innocents de Franck Schemer

Et c’est Franck Schemer avec Le palais des innocents qui est l lauréat de cette année.

La petite ville de Thann, en Alsace, est depuis cinq années consécutives le théâtre de sombres évènements. Tous les ans, à la même date, un enfant est retrouvé mort, assassiné par un coupable guère plus âgé que lui. Pour Bernard Cornière, chargé de l’enquête, une donnée corse l’affaire : sur l’ensemble des meurtres de cette série noire, l’assassin est toujours la victime suivante.

En savoir plus :

Les chroniques

L’interview de l’auteur

Toutes mes félicitations aux lauréats !

Les soumissions pour le Prix 2023, concernera les romans parus en 2022 et débuteront le 1er janvier 2023.

Je vous en dis un peu plus sur le recrutement des jurés 2023, dans les prochains jours.



Catégories :Prix des auteurs inconnus

Tags:

5 réponses

  1. Je suis tentée par le gagnant du noir, évidemment… 😊

    J’aime

  2. Moi tentée par la gagnante de la SF, Alex Sol avec Mirial. Mais je note aussi es 5 finalistes du noir ;-). Rhaaa !!! ;-P

    Aimé par 1 personne

Rétroliens

  1. C’est le 1er, version Nouvel An 2023 | Un Coup de Foudre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :