Photo du jour : « Grand Moulin » de Ballan-Miré, en Indre-et-Loire, au sud-ouest de Tours

Au milieu des eaux tumultueuses de la rivière du Cher, sur la commune de Ballan-Miré, Indre-et-Loire au sud-ouest de Tours, se trouve l’ancien « Grand Moulin ».

En fonction depuis 1520, il a été édifié à la demande du Seigneur de Ballan, Jacques de Beaune, surintendant des Finances de Louis XII, également à l’origine de la restauration de l’église Saint Venant.

Après la Révolution, il fut vendu à un meunier en 1831, Jean Ribot. Sa famille l’exploita jusqu’en 1973. Vers 1895, la roue fut remplacée et le mécanisme changé. En 1973, une minoterie attenante a été construite d’où sortent toujours les farines.

L’édifice posé sur le Cher utilise un système dit « pendant » avec une roue à aubes pouvant être abaissée ou remontée suivant les crues de la rivière..

Ce dispositif permettra notamment d’améliorer grandement la production du moulin. Le système hydraulique permet de mouvoir, à l’intérieur de ce dernier, de grandes meules de pierres qui écrasent les graines de céréales qu’on y place.

En fonction des graines qu’on mout, on obtient différentes sortes de farines : de la farine blanche, de blé, de maïs, de seigle, de lin, d’épeautre… Il est également possible de moudre d’harmonieux mélanges de graines, permettant d’obtenir des farines originales, à la saveur unique.

Aujourd’hui encore le Grand Moulin de Ballan-Miré commercialise ses farines, et notamment des farines spéciales comme celle au mélange « exotique » ou encore ceux nommés « soleil » ou « douceur ». Il approvisionne de nombreux boulangers locaux et leur proposent de multiples formations techniques et commerciales pour les aider dans leur activité quotidienne.

Après plus de cinq siècles d’activité, le grand Moulin de Ballan est toujours en état de fonctionnement et surprend de par l’originalité de son mécanisme à doubles meules. Vous pouvez contempler un formidable héritage du passé, qui a su traverser les siècles avec brio !

Le Grand Moulin appartient aujourd’hui à une société privée qui continue d’exploiter le site.

Les groupes de visiteurs sont accueillis sur réservation.

Les anciens bâtiments du moulin sont classés à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 2005, ainsi que la passerelle d’accès permettant de rejoindre la rive.

Nouvelle rubrique sur le blog, grâce à Philippe Brient, administrateur du groupe Facebook : Des nourritures livresques, un des rares groupes sur lesquels j’échange. Cette rubrique a pour vocation de générer une publication par jour, au rythme de celles qui sont sur le groupe et cela avec l’accord de Philippe. Vous pourrez retrouver toutes les publications dans l’onglet dédié…



Catégories :La photo du jour

8 réponses

  1. Je connais bien ce moulin qui se trouve à quelques kilomètres de chez moi. Je passe souvent devant quand je fais la Loire à vélo vers Villandry. Intéressantes explications. Merci pour la visite 😀

    Aimé par 2 personnes

  2. Je suis contente que cette visite te parle 🙂
    C’est chouette que tu connaisse le lieu 😉

    Aimé par 2 personnes

  3. Oui les photos sont superbes 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Ma grand mère paternelle a passé toute sa jeunesse dans un moulin car son père était meunier. J’ai toujours rêvé des moulins comme Don Quichotte… celui-ci est magnifique ! 🤩

    Aimé par 1 personne

  5. C’est super ! Du coup tu as du en avoir des histoires 😉 oui celui-ci est très bien conservé 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre à La culture dans tous ses états Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :