Photo du jour : Le château de Valençay – Exposition du du 19 mai au 11 novembre 2021

Situé dans l’Indre, est tel un voyage dans le temps : ses intérieurs richement décorés nous projettent dans le faste des demeures d’antan. La propriété a appartenu au prince Charles-Maurice de Talleyrand, célèbre diplomate du XVIIIe siècle. Il témoigne de tout l’art de vivre de cette époque qui aujourd’hui encore ne cesse encore d’éblouir. Ainsi, on s’émerveille de ses remarquables collections, du majestueux parc qui s’étend sur 53 hectares et de son adorable théâtre de style premier Empire.

Le parc abrite différents jardins, parterres fleuris et espaces à découvrir. La forêt des Princes, où se cache une grotte aux chauves-souris classée au patrimoine naturel Natura 2000, se découvre à pied ou à bord d’une voiturette électrique. Le Parc aux daims déjà présent au temps de Talleyrand est le domaine de beaux cervidés.

C’est également un immense terrain de jeux pour les enfants qui y découvriront une attraction captivante : le plus grand labyrinthe-jeu de France. Le château de Valençay, a également joué un rôle essentiel pendant la Seconde Guerre mondiale.

À partir de septembre 1939, de nombreux chefs-d’œuvre en exil, déménagés du Louvre et d’autres musées parisiens, y ont trouvé refuge. Il fut l’un des 44 dépôts vers lesquels les collections nationales ont été évacuées. Il abrita des trésors inestimables.

Le domaine de Valençay est un haut lieu du patrimoine français, riche d’une histoire singulière qui débuta à la Renaissance avec la famille d’Estampes avant d’être la demeure de l’illustre Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord, diplomate hors pair et ministre de Napoléon. Le château est doté d’un riche mobilier historique et bénéficie d’un grand parc d’une cinquantaine d’hectares faisant alterner jardins et domaine forestier.

Le château est animé aujourd’hui par la volonté de partager une expérience unique avec les visiteurs qui apprécieront l’art de vivre dans toutes ses composantes ainsi que les vibrations d’un lieu vivant.

Le château de Valençay fait partie des grands sites du Val de Loire.

Exposition du 19 mai au 11 novembre 2021

Symbole de l’art en temps de guerre, la Vénus de Milo encordée se prépare à quitter le Louvre pour un voyage insolite à destination de Valençay. Ce cliché emblématique résume le contraste saisissant entre la sérénité de cette œuvre intemporelle et l’état d’urgence provoqué par le second conflit mondial. Le château de Valençay fut l’un des grands dépôts retenus dans le cadre du plan de sauvegarde des collections appartenant aux musées nationaux. Des recherches récentes ont mis en lumière l’activité de ce dépôt géré notamment par les conservateurs Carle Dreyfus et Gerald Van der Kemp, ainsi que la vie quotidienne des occupants de la demeure de Boson de Talleyrand-Périgord, dernier duc de Valençay.

Nouvelle rubrique sur le blog, grâce à Philippe Brient, administrateur du groupe Facebook : Des nourritures livresques, un des rares groupes sur lesquels j’échange. Cette rubrique a pour vocation de générer une publication par jour, au rythme de celles qui sont sur le groupe et cela avec l’accord de Philippe. Vous pourrez retrouver toutes les publications dans l’onglet dédié…



Catégories :La photo du jour

7 réponses

  1. Magnifique ! Un jour faudrait que je me fasse les châteaux de la l
    Loire 🤩🤩🤩

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :