Pas de répit pour ma PAL ! #2

Quand je dis que je ne suis pas certaine de faire ce type d’article régulièrement, c’est une manière de me convaincre que je vais le faire régulièrement… Vous arrivez à suivre mon résonnement ? Tant mieux, car moi non…

Je m’aperçois donc que nous sommes le 24 mars et que le premier article sur ma PAL date du 9 mars ! J’étais persuadée que c’était la semaine dernière… Du repos s’impose…

Bref, j’ai toujurs autant envie de de partager avec vous, ce que j’achète, ce que je reçois, c’est aussi une manière de me discipliner, mais c’est loin d’être gagné…

Souvent, c’est vrai, je ne lirais le fameux livre que quelques mois après, voir pour certains quelques années… Je suis complètement barge, mais je ne suis certainement pas la seule et j’ai arrêté de vouloir me soigner;

Les réceptions :

Au royaume des cris, nul ne peut sortir indemne…
Diane est au sommet de sa gloire. Actrice à la beauté renversante, elle est la femme idéale, celle dont tout le monde rêve, mais que personne ne connaît vraiment.
Promise à un brillant avenir au sein de la brigade criminelle, Esperanza voit quant à elle sa vie se briser quand sa fille est kidnappée.
Deux destins aux antipodes. L’une vit sous les feux des projecteurs, l’autre est plongée dans les ténèbres. À chacune, des hommes ont arraché ce qu’elles avaient de plus cher. Où puiser encore de la force quand ce qui vous fait vivre vous a été enlevé ?

30 secondes… Les 30 dernières secondes les plus importantes de sa vie. Les 30 dernières secondes de leur vie. Les 30 dernières secondes dont il arrive à se souvenir. 30 secondes… c’est le laps de temps qu’il leur a fallu pour avoir cet accident. 30 secondes, c’est le temps dont dispose Billy pour retrouver la femme de sa vie… disparue…

Jeannette a dix ans aujourd’hui. Avec sa mère, elles ont de grands projets pour cette journée : elles prendront la route pour aller voir Éléonore, un crocodile trouvé dans les égouts près du Pont-Neuf et recueilli au zoo de Vannes. Jeannette ne veut pas d’autre cadeau ; depuis qu’elle en a entendu parler, l’histoire d’Éléonore la fascine. Mais dans la petite ville thermale où elles vivent, où les usines ferment, où l’on se bat pour payer les factures, pour ne pas trop boire, pour essayer d’être parfois heureux, que valent les rêves des petites filles ? Cette rencontre avec son crocodile, ce sera pour l’anniversaire de ses onze, douze ou treize ans… On ne pense pas qu’il pourrait être un jour trop tard.

Hugo se terre chez lui, retranché derrière une porte blindée. Il observe l’horizon partir en fumée. Jusqu’au jour où, poussé par le destin, il se décide à sortir et à traverser le chaos pour atteindre le coeur même du brasier.
Pauline a rejoint un groupe de révoltés, quelques jeunes réfugiés dans les tunnels du métro afin d’échapper aux bombardements. À bout de force, elle se résout à sortir, en quête d’air et de lumière.
Dans un univers dévasté, recouvert par une épaisse couche de cendres mortifères, chacun avance avec l’ardeur du dernier souffle, le vacarme comme boussole.

Les achats :

C’est en découvrant l’avis de Mélie que je me suis empressée d’acheter La Médium et que dans la foulée, j’ai acheté Noyade de J.P Smith ! J’ai hâte de les découvrir.

Kit Capriol a perdu son mari dans les attentats du 11-Septembre à New York. Leur fille Zoey est née neuf mois après le drame.
Aujourd’hui, actrice courant les castings, Kit doit payer les traites de l’appartement de Manhattan, et surtout les faramineuses notes d’hôpital de Zoey : un soir dans le métro, celle-ci, témoin d’un horrible accident, est tombée dans un coma profond dont elle n’est toujours pas sortie.
Kit mène donc une activité parallèle pour joindre les deux bouts : médium.
Elle sélectionne dans le New York Times, riche en nécros et avis de décès, ses cibles, qu’elle met en relation avec leurs chers disparus.
Et ça marche jusqu’au jour où la police s’en mêle…
Personne n’est vraiment qui il semble être dans ce roman démoniaque frôlant parfois le surréel. Frissons garantis, comme dans un film de Hitchcock.

Joey, huit ans, passe l’été dans un camp de vacances au milieu des bois. Le moniteur de natation, Alex Mason, s’est juré qua la fin du séjour tous les garçons sauraient nager. Or Joey a peur de l’eau. La veille du départ, Alex l’abandonne sur un radeau au milieu du lac, le mettant au défi de rentrer tout seul à la nage. Joey ne se présente pas au réfectoire ce soir-là. Les recherches s’organisent : il n’est plus sur le radeau. Il n’est nulle part. On ne le retrouvera jamais. Vingt ans après… Alex est devenu promoteur immobilier à New York. Ses méthodes et sa morgue lui ont attiré de solides inimitiés, mais sa réussite est éclatante. Jusqu’au jour où ça dérape. Du sang dans l’eau de la piscine, des photos compromettantes qui arrivent sur le smartphone de sa femme, un ascenseur bloqué entre deux étages… Les épisodes perturbants se succèdent, transformant en cauchemar le quotidien d’Alex et des siens. Joey serait-il de retour ?

Fatal Gaming a rejoint ma PAL juste pour son titre. C’est un livre jeunesse assez intéressant dont je vous parle bientôt :

Alors que Logicielle enquête sur une série de disparitions inexplicables, elle découvre que toutes les victimes étaient jeunes, surdouées et accros au jeu en réseau Fatal game. Pour défier les maîtres du jeu sur Internet, elle appelle à l’aide son frère Tony, un hacker de génie. Son enquête l’entraîne vers une île lointaine d’apparence paradisiaque…

Connaissez-vous ces livres ? Certains vous tentent ?

On se retrouve la semaine prochaine (ou quand j’y penserais) car ma PAL ne fait que grimper et je ne suis pas prête de la faire réduire !



Catégories :Pas de répit pour ma PAL !

17 réponses

  1.  » je ne lirais le fameux livre que quelques mois après, voir pour certains quelques années » Si ça peut te rassurer, je suis dans la même situation que toi…

    Aimé par 1 personne

  2. Ha les livres qui restent dans la PAL pendant des mois! ^^
    Si ça peut te décomplexer, j’en ai dans la mienne qui date de 10 ans et plus 😆

    Aimé par 1 personne

  3. « Le médium » et « La noyade » me donnent envie.
    Quant à la fameuse PAL, je pense que nous partageons tous ce plaisir d’avoir à côté de nous ces livres qu’on a envie de lire un jour. Le seul hic, en tout cas pour moi, c’est de manquer de place ! Et aussi ne pas avoir plus d’une vie 😐

    Aimé par 1 personne

    • Je te comprends tout à fait ! Le manque de place, je l’ai résolue, en partie avec des étagères et je n’ai pas d’autres meubles dans mon salon que mes bibliothèques, du coup j’ai un tout petit peu de marge… Mais en appartement c’est compliqué de pousser les murs :-p
      Sont tentants ces deux livres 😉

      Aimé par 1 personne

  4. bienvenue au royaume des Barges (dont je fais aussi partie, en compagnie de ma PAL complètement dingue 🙂
    résister à la tentation c’est trop dur, ça marche quelques temps 🙂
    bonnes lectures!!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :