Les Futurs de Liu Cixin – Tome 3 : Les trois lois du monde de Xiaoyu Zhang et Pan Zhiming

Considéré comme l’un des plus grands écrivains de science-fiction contemporaine, Liu Cixin est lauréat du prix Hugo, et a vendu des millions d’exemplaires dans le monde entier. 

Troisième album de la collection « Les futurs de Liu Cixin » que je découvre après « La terre vagabonde » et « Pour que respire le désert » et c’est toujours un plaisir !

Nous sommes toujours sur notre planète Bleue, mais cette fois la catastrophe est différente. L’extinction de l’humanité ne tient qu’à un fil et la connaissance est peut-être ce qui va pouvoir la sauver.

La guerre céleste dure depuis des millénaires, d’un côté un instituteur cherche à apporter un peu de lumière et de savoir aux enfants d’un village très pauvre, pour leur offrir un avenir. Et de l’autre, on fait connaissance avec des extraterrestres qui vont décider du sort de certaines planètes, à travers plusieurs questions.

Liu Cixin interroge le lecteur sur l’acceptation de la différence, mais surtout sur le degré d’avancement des différentes civilisations avec le prisme de chaque protagoniste.

Les planches collent parfaitement à l’intrigue avec cette école en complète décrépitude, ces enfants motivés par un enseignant qui n’hésitera pas à donner sa vie pour que la graine de la connaissance germe dans ses petits élèves, avec des dessins simplistes, reflets de la vie sur Terre. Mais aussi de sublimes planches de combats intergalactiques, colorées, et dont les mouvements sont presque palpables.

Au-delà de l’intrigue, Liu Cixin rend, non seulement, un magnifique hommage au corps enseignant, mais surtout exhorte le lecteur à la connaissance. La connaissance salvatrice, qui permettra à l’être humain de toujours se sauver des pires catastrophes.

Le destin de la Terre est intrinsèquement lié à l’enseignement donné par ce professeur dévoué, dans une Chine rurale pauvre et sans repères. Xiaoyu Zhang apporte la touche d’émotion, grâce aux magnifiques dessins, donnant à la science-fiction ses lettres de noblesses et l’opportunité de délivrer un beau message.

Parution : 4 mai 2022 – Éditeur :  Delcourt – Scénariste, illustrateur : Xiaoyu Zhang – Coloriste : Pan Zhiming , – Pages : 106 – Genre : science-fiction, fantastique, adaptation,

Dans cette école rustique d’une province pauvre et reculée, le professeur consacrait son énergie à une dizaine d’enfants avides de découvrir le monde. Sa vie était certes rude, mais seule l’éducation permettrait à ces jeunes de sortir de l’ignorance et de se bâtir une vie meilleure que celle de leurs parents. Son enseignement était même sur le point de changer le destin de toute l’humanité…



Catégories :BD/Romans graphiques, Challenge de l'imaginaire, Challenge Polars et Thrillers, Fantastique/Science-fiction/Uchronie/Dystopie..., Thrillers/Polars

Tags:, , , ,

7 réponses

  1. Le salut par l’éducation, quel beau message 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. bonjour, comment vas tu? merci pour la découverte. passe un bon lundi et à bientôt!

    Aimé par 1 personne

  3. Je viens justement de l’acheter (sans l’avoir lu, donc je suis contente de voir ton avis positif) pour l’offrir (je le lirai après le bénéficiaire, bien sûr 😉 ) .

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :